4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 16:18

[Je n’ai pas vraiment le temps de rédiger des articles en ce moment vu que je me concentre surtout sur le scénario du VN, sa réalisation et éventuellement quelques révisions pour mes rattrapages de juin, du coup faute de mieux je vous propose quelques unes des idées farfelues qui me sont venues à l’esprit ces derniers temps]

 

Si je venais un jour à diriger le monde, voilà ce que vous auriez comme liste de nouveaux animes :

 

Lucky Star – (Not) alone

Lucky-Star.jpg

Le mec qui a conçu ce strip est un génie...


Univers alternatif de la célèbre série Kyoto Animation adaptée d’un yonkoma. Changement de design. Konata adore tout ce qui touche les animes, les jeux vidéos et la culture Internet, c’est une véritable otaku. Malheureusement peu de gens partagent cette étrange passion et elle n’est pas bien vu dans sa classe, notamment par les jumelles Hiiragi qui lui mènent la vie dure. Heureusement elle découvre un jour que l’élève la plus populaire de sa promotion, Miyuki, possède le même hobby qu’elle tente de garder secret. Commence alors une drôle d’amitié, mise à rude épreuve par le mépris des autres. Konata et Miyuki pourront-elles s’accepter telles qu’elles sont ? Ou finiront-elles par se renier ?

 

Recording

Dans la même lignée que REC, ce nouvel anime original vous propose d’entrer dans les coulisses du milieu du doublage. L’héroïne est une jeune fille fraichement sortie de l’école des seiyuus qui rêve de ressembler à ses idoles mais le chemin sera dur et semé d’embûches : rivalités, coups bas, conditions de travail parfois humiliantes (tel que devoir sucer les producteurs pour réussir ou du moins être incitée à), rôles dans des hentai ou des eroge qui forcent à abandonner une partie de sa dignité. Bienvenue du côté de la face cachée des animes…Cast composé et de vétérantes (Hashibara Megumi, Kotono Mitsuishi, Aya Hisakawa) et de nouvelles recrues.

 

Kara no Shoujo TV  (+18)

Kara-no-Shoujo.jpg

Série de 26 épisodes à caractère mature. Reiji Tokisaka est un détective privé qui enquête sur demande d’un de ses anciens collègues sur une série de meurtres sanguinolents. Dans le même temps une jeune fille du nom de Touko Kuchiki lui demande de l’aider à trouver son véritable moi.

 

Denpateki na Kanojo OAV 3

Denpateki.jpg

OAV tiré du dernier light novel non adapté de Katayama Kentaro.

 

Please save my earth – Alice in Dreamland

PSME.jpg

Remake et séquelle des OAVs du même nom, cette série reprend le manga dans son intégralité. Alice est une jeune fille possédant le pouvoir de comprendre le langage des plantes. En dehors de cette étrange capacité, c’est une étudiante presque ordinaire. Un jour elle a un rêve, un rêve étrange se déroulant sur la lune. Bientôt elle découvre qu’elle n’est pas la seule à faire ce rêve et que d’autres lycéens vivent la même expérience. Seraient-ce leurs vies antérieures qui viennent les hanter ?

 

Ouran High School Host Club Saison 2

Ouran.jpg

Suite directe d’Ouran High School Host Club, cette nouvelle série reprend les péripéties d’Haruhi et compagnie dans leur richissime lycée pour toujours plus de rires.

 

Despera

Despera.jpg

Le nouveau bébé des créateurs de Serial Experiments Lain se dévoile enfin !

 

Densha Otoko - Net Hatsu, Kakueki Teisha no Love Story

Densha.jpg

Série d’OAVs mettant en scène un geek qui rencontre une belle jeune fille dans un train et la sauve d’un alcoolique un peu menaçant. Leur histoire paraît impossible et pourtant il va tout tenter pour saisir sa chance…avec le soutien de nombreux anonymes qui suivent l’avancée de son récit via Internet.

 

Ludwig Revolution TV

Ludwig.jpg

Ludwig est un prince qui n’a de charmant que l’apparence : il aime les jolies filles mais uniquement quand elles sont mortes. Ce nécrophile cynique collectionne en effet toutes sortes de cadavres. Malheureusement son père le roi est lassé de ce hobby et le pousse à se marier. C’est ainsi que Ludwig part à l’aventure avec son fidèle serviteur Wilhem en quête d’une épouse qui lui conviendrait. Sur leur chemin les deux compères rencontreront des personnages des contes de fée des frères Grimm, tous plus dérangés les uns que les autres…Yoshita Fujinori dans le rôle d’un des deux protagonistes principaux (ce mec a besoin de plus d’opportunités, bordel).

 

Alien Nine ~Nightmare

Alien.jpg

Remake et séquelle des OAVs du même nom, cette série reprend le manga dans son intégralité ainsi que sa suite Emulators. Yuri Ootani a la phobie des aliens. Pas de chance pour elle, ses petits camarades l’ont désigné pour faire partie du comité de chasse à l’alien de son école. Kumi et Kasumi Remake et séquelle des OAVs du même nom, cette série reprend le manga dans son intégralité, ses partenaires, semblent parfaitement à l’aise dans cette dure tâche mais Yuri n’arrive décidément pas à s’y faire et passe son temps à pleurnicher dans un coin. Et si c’était elle la moins fragile du lot finalement ?

 

Kanjou Kyouiku ~ Education sentimentale

Adaptation libre du roman de Flaubert. Le héros est une loque d’une passivité irritante, il ne fait rien de sa vie, n’a aucun talent, aucune personnalité jusqu’au jour où il rencontre une femme mariée dont il tombe amoureux. Dès lors il va tout tenter pour l’impressionner et se lance dans l’art, participe à des dîners mondains. Cependant sa médiocrité ne cesse de le rattraper : cloîtré dans sa propre oisiveté dans une époque blasée et décadente, il contre l’ennui par des ambitions d’ascension sociale. Mais quoi qu’il fasse, il ne cesse d’échouer lamentablement et par égoïsme détruit ses proches. Je veux le doubleur de Makoto pour celui-là =D.

 

Doubt : Rabbit’s Blood

Doubt.jpg

Adaptation libre du manga du même nom, cet anime nous présente un détective du nom d’Hajime qui tente de résoudre les mystérieuses disparitions ayant lieu en ville, dont celle de sa petite amie. Aurait-ce un lien avec le jeu à la mode, Rabbit Doubt ? Risquant sa vie pour découvrir la vérité, il se fait volontairement prendre au piège et rejoint un groupe de lycéens enfermés dans un bâtiment désaffecté qui s’entredéchirent lors d’un jeu macabre. Il n’a que quelques heures pour sauver sa peau et démasquer le coupable. Opening chanté par Yousei Teigoku. Kamiya Hiroshi dans le rôle d’Hajime. Musique : Ozawa Takumi.

 

Skip Beat Saison 2

Skip-Beat.jpg

Suite directe de Skip Beat, cette nouvelle série reprend les péripéties de Kyoko Mogami, actrice en devenir en quête de revanche, dans le monde du show buisness.

 

Vitamin (Film)

Vitamin.jpg

D’après l’œuvre de Suenobu Keiko : Sawako est une lycéenne banale qui essaye de s’intégrer le mieux possible dans la société jusqu’au jour où elle est aperçue dans une situation compromettante avec son petit ami. Elle devient alors la risée de son établissement et se fait brimée par tous ses camarades. Commence alors une lente descente aux enfers. Seul refuge face à l’ijime : le dessin. Sawako pourra-t-elle renouer avec ses rêves ? Insert song par Chiaki Ishikawa.

 

El Cazador de la Bruja ~Magia

Nadie.jpg

Où l'on découvre que même cette gourde de Nadie peut être classe, si, si...


Refonte alternative de l’univers El Cazador de la Bruja. Nadie est chasseuse de primes. Des missions elle en a accompli de tous types, des types elle en a flingué par centaines (sous-entendu : elle sait se servir de son pistolet cette fois, même que c’est un vrai, pas en plastique), rien ne lui fait peur. Aussi lorsque Blue Eyes, sa patronne lui demande de servir de garde du corps à Ellis, une jeune fille en fuite pour la protéger d’une organisation secrète, Nadie croit à une mauvaise blague. A contrecœur, elle accepte ce rôle mais les dirigeants de Leviathan ne l’entendent pas de cette oreille et envoient leur propre agent, L.A, pour mener à bien le projet Wiñay Marka « Ville Eternelle ». Studio : BeeTrain. Yuki Kajiura compose quelques nouveaux thèmes. FictionJunction Yuuka et Kalafina chargées des génériques.

 

Houkago Hokenshitsu TV

Houkago-01.jpg

Mashiro Ichijo a un secret : il n’est ni tout à fait homme, ni tout à fait femme, ou plutôt il est les deux à la fois. Jusqu’à présent il a toujours choisi de vivre en tant que garçon mais il est un jour convié à une séance mystique dans l’infirmerie de son lycée. Il y a plusieurs participants, tous endormis, qui se retrouvent dans un monde rêvé en quête d’une clé qui change d’emplacement à chaque fois. Cette clé est le seul moyen d’être diplômé. Or lors de cette séance Mashiro apparaît dans son rêve habillé en fille. Qu’est-ce que cela veut bien dire ? Qui sont les autres participants de ce cauchemar étrange ? Quel est son véritable but ? Musique : Kenji Kawai. Opening par Masami Okui ?

 

Boogiepop Intégrale

Boogiepop.Phantom.jpg

Adaptation des light novels de Kadono Kouhei en 26 épisodes découpés en différents arcs. Le premier, « Boogipop Never Laughs », nous présente une ville en proie à des phénomènes étranges à travers les yeux de différents personnages. Selon la rumeur, un shinigami rôderait dans les parages la nuit. Mais n’est-ce qu’une rumeur ? Shimizu Kaori, Asakawa Yuu et Fukuyama Jun ont déjà annoncé reprendre leurs rôles respectifs (Boogiepop, Kirima Nagi et Masami Saotome). Même staff que pour Boogiepop Phantom.

 

God save the queen (Film)

God.jpg

Après une adaptation en manga, l’histoire de Hiroshi Mori paraît enfin sur grand écran pour un trip plus psychédélique que jamais. Michiru Saeba et son robot Roidy sont perdus au milieu d’un désert lorsqu’ils tombent sur une cité entièrement coupée du monde extérieur qui les accueille à bras ouverts. Tout semble différent là-bas, une véritable petite utopie. Pourtant, peu de temps après leur arrivée, un homme est retrouvé mort…Même équipe que pour Le Portrait de petite Cosette. Maaya Sakamoto dans le rôle de Michiru Saeba ?

 

Kämpfer Wiedergeburt

Kampfer.jpg

Univers alternatif de la série fanservice de 2009. Au programme des références otak’, de l’humour et surtout de la baston et du drame. Cette fois-ci le timide Senou Natsuru est bel et bien intégré de force au combat des Kämpfers par une peluche gore mais au lieu de se transformer en fille moe à gros seins il hérite d’une nouvelle persona complètement badass. Après avoir rejoint la tribu des bleus, il apprend de sa partenaire qu’il a été convié à un combat sans merci monté de toutes pièces par trois divinités du nom d’Héra, Athéna et Aphrodite qui se disputent une pomme d’or. Les Kämpfers devront se battre à leur place pour déterminer la déesse gagnante. Mais voilà Natsuru n’a pas très envie d’être un vulgaire pion dans la chamaillerie de trois greluches prétentieuses et il ne tarde pas à monter une alliance avec les deux rouges (deux filles) et les deux blancs (deux garçons) pour faire capoter le système. Mais les trois déesses n’ont pas données leur dernier mot et voilà qu’elles s’incarnent sur Terre dans le corps de trois mortelles (dont Kaede, le fille dont est tombé amoureux Natsuru) pour forcer les Kämpfers à leur obéir… Musique : Taku Iwasaki

 

Kiken na Kankei ~Liaisons Dangereuses

France, XVIIIe siècle. La jeune et naïve Cécile de Volanges sort du couvent par ordre de sa mère qui prévoit de la marier au compte de Gercourt. Or la nouvelle parvient aux oreilles de la marquise de Merteuil, autrefois sa maîtresse, qui avait juré de se venger. Aussi fait-elle appel au vicomte de Valmont pour comploter. Le but ? Déshonorer Gercourt en débauchant Cécile de Volanges avant son mariage. Mais voilà, Valmont est un libertin averti et le défi lui paraît bien trop facile, il préfère se lancer dans une entreprise beaucoup plus grandiose en tentant de séduire la dévote madame de Tourvel. Qu’à cela ne tienne, les deux compagnons mèneront ces deux projets simultanément. Au programme : des coups de putes à n’en plus finir. Miyano Mamoru dans le rôle de Valmont.

 

Sinon j’aurais bien exigé un second OAV pour Yurumates mais figurez-vous qu’il sort déjà en juin. Magique, non ? Alors, quelqu’un veut bien me prêter quelques milliards que je réalise tout ça ?

(D’ailleurs je suis sûre que vous avez tous plus ou moins une wishlist de la saison d’animes de vos rêves)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sev' 01/12/2011 14:33

salut! désolé mais... tu dis qu'il y a la saison 2 de Ouran high school host club mais je la trouve pas :'( tu peux m'envoyer le lien stp? (si tu l'as bien sur)

Helia 01/12/2011 16:21



...


...


*soupir*


Lis le début de l’article. Très attentivement. Maintenant regarde le titre. Il n’y a rien qui te choque ?



MiRo-Lyn 09/10/2011 15:20


Très partante pour Ouran High School Host Club Saison 2 (un monument de rire cette série :3 mais bon on peut toujours rêver), Skip Beat Saison 2, Vitamin (par contre en animé, ça rendra l'histoire
encore plus crue brrr)et Houkago Hokenshitsu TV ^^ !


Helia 12/10/2011 20:44



Si j’étais un profiler, je ferais une analyse de tes goûts pour essayer de deviner ta personnalité =D. Mais comme je suis
juste blogueuse, je vais me contenter de hocher la tête vigoureusement.



Jinigami 18/07/2011 10:58


"Pareil que pour Solfen, je peux te donner mon avis dessus mais je préfère prévenir que je suis très critique, il ne faut pas le prendre mal. " Excuse-moi de poser une question pareille, mais es-tu
sûre d'être humaine? Vouloir rester aimable au je-ne-sais-combientième commentaire, ça tient de la maîtrise de soi implacable, surtout que je suis un peu hors sujet avec l'article en question (oui
Solfen toi aussi)^^.

"pitié, pas « Raito » c’est la prononciation phonétique japonaise foireuse d’un mot anglais" Anglais? J'apprends un quelque chose, là. Je croyais toujours que le nom anglais provenait du nom
Japonais. Je ferai attention à présent...
"crée ton propre univers, ce sera bien plus passionnant ainsi." Pour ainsi dire, je l'ai déjà fait, mais vu le nombre immense de personnes qui le font, j'ai remarqué que les fanifications attirent
plus l'attention (logique très loufoque, je sais, surtout qu'il existe normalement encore plus de fanifications, si je ne me trompe).

"je sais, c’est difficile" Eh bien, pas autant que ça en fait. Je n'ai pas repris des dieux de l'antiquité, mais plutôt des excuses en rapport avec la science modernes et ses ombres. Pour ainsi
dire, il y à l'excuse bâteau et très reprise du "nous n'utilisons en moyenne que 10% de notre cerveau", mais faire appel à des "météorites" où à des "failles dimensionnelles", voir des explications
que je préfère, qui sont malheureusement très difficiles (et surtout longues) à expliquer. Je ne sais si c'est le bon choix, mais je m'y retrouve mieux.

"ton récit a du potentiel que restreint l’univers Death Note, je trouve. " Merci, ça fait plaisir à entendre x).


Helia 19/07/2011 18:18



« Excuse-moi de poser une question pareille, mais es-tu sûre d'être humaine? » = J’adore cette question. Eh bien en fait non. Comme je le disais sur Twitter pour rigoler, je suis une
extraterrestre, je suis juste sur Terre pour les vacances (qui durent quinze ans chez nous). Je rentre chez moi pour la rentrée scolaire dans l’université des ingénieurs-chercheurs de fraises. On
ne dirait pas mais c’est un métier très compliqué à apprendre =O.


 


« Vouloir rester aimable au je-ne-sais-combientième commentaire, ça tient de la maîtrise de soi implacable » = Je possède effectivement une patience assez surhumaine qui s’explique par un
mode de vie assez particulier, mais je divague =D. Vouloir rester le plus aimable possible fait partie de mon éthique. Des fois ça foire parce que je suis sur les nerfs ou que l’interlocuteur met
le doigt où il faut pas, le reste du temps j’essaye de m’y tenir. Sinon j’étranglerai les gens par paquets de douze, ça ne serait pas très beau à voir :p.


 


« surtout que je suis un peu hors sujet avec l'article en question (oui Solfen toi aussi) » = J’avais remarqué oui

Jinigami 16/07/2011 10:54


Pourquoi pas une suite de Death Note qui se passe quelques mois après la fin de la saison?
Otonashi Kakeru, Tachibana Rimi, et Yagami Yuzuru sont trois amis lycéens.
Un après-midi d'août 2020, Yuzuru, le cousin de Raito (oui vous l'avez deviné) trouve une feuille par terre en rentrant chez lui sur laquelle il lit:
"Yagami Yuzuru. Mort le 1er décembre 2020. Cause du décès: meurtre. Le corps sera introuvable." Il lève la tête et aperçoit Ryuuu, le fameux shinigami, qui lui explique le principe de Death
Note.
Le même jour, Rimi trouve une Death Note sur le sol, comme plus d'un millier de Japonais le même jour, lui explique le shinigami auquel appartient la Death Note. Elle décide donc de retrouver les
autres propriétaires, quoi qu'il en coûte, pour réduire les pertes humaines.
Le lendemain, Kakeru est enlevé et emmené voir Near, qui à été averti par Ryukuu. Ce dernier, à court de solutions, propose à Kakeru de devenir que "exécuteur de possesseurs de Death Note". Il
accomplirait son travail à l'abri de la loi, sans identité. Contre toute attente, il accepte, et Otonashi Kakeru est mort officiellement ce jour-là pour les médias, et le monde.
Qu'est-ce qui motive nos "héros" et quel sort leur attend? Une chose est sûre, c'est que leurs avenir sera de se croiser d'une manière où d'une autre.

C'est comment? Je sais, il faut être connaisseur de Death Note pour comprendre, mais j'aime l'idée.


Helia 16/07/2011 13:44



« Pourquoi pas une suite de Death Note qui se passe quelques mois après la fin de la saison? » = Vu ce que tu racontes, ce serait plus un spin-off qu’une suite directe, non =O ?


 


Il se trouve que j’ai vu l’anime il y a longtemps donc je comprends à peu près où tu veux en venir. Pareil que pour Solfen, je peux te donner mon avis dessus mais je préfère prévenir que je suis
très critique, il ne faut pas le prendre mal.


 


Je trouve que c’est une mauvaise idée de faire intervenir un cousin à Light (pitié, pas « Raito » c’est la prononciation phonétique japonaise foireuse d’un mot anglais) parce que ce que
ce personnage avait de particulier, c’est qu’il était unique. Si tu inclus un cousin, un frère caché ou autre, on aura vraiment l’impression que tu essayes de faire « revivre » Light.
Donc je pense qu’il vaudrait mieux que tu lui donnes une autre identité.


 


Ensuite, je pense que tu devrais t’émanciper de l’univers de Death Note. Ou alors tu peux considérer ton récit comme une fanfiction, c’est très bien aussi. Mais ce serait dommage. Tu n’as pas
besoin de Light, de Near ou du shinigami. Tu n’as même pas besoin du carnet de la mort. Trouve une autre astuce (je sais, c’est difficile) et crée ton propre univers, ce sera bien plus
passionnant ainsi. Tu peux inventer un monde régis par des divinités un peu spéciales qui sont en conflit (on a qu’à dire qu’il y a deux ou trois camps, par exemple, dont celui des
« arbitres ») et que pour s’emmerder les unes les autres, certaines ont décidé de venir s’incruster parmi les mortels pour foutre le boxon. La possibilité de « factions »
enlève une partie du manichéisme et permet à tes trois personnages de se déchirer (en imaginant qu’ils aient été recrutés par des camps différents). Tu peux aussi dire que chaque divinité ayant
un pouvoir particulier, qu’elle peut transmettre partiellement, chaque personnage héritera du même coup de capacités légèrement différentes. Tu vois où je veux en venir ? N’hésite pas à
mettre plus de toi dans ton histoire et de t’inspirer, si besoin, de mythologie ancienne (c’est un très bon filon à idées et ça permet de donner à ta création une lecture supplémentaire).


 


Après, c’est à toi de voir. Tu as sans doute des réflexions complètement différentes des miennes et bien meilleures. Si tu veux rester sur la fanfiction, c’est ton choix, mais ton récit a du
potentiel que restreint l’univers Death Note, je trouve.



Solfen 16/07/2011 07:26


Bon depuis le temps que je pense à ce synopsis je pense que je vais me défouler ici.
Hiroshi sakanu est un lycéen normal classique et banal, Sa vie on s'en fiches ses parents Idem. Un jour lorsqu’il perdait son temps devant une fontaine, il jette une pièce de monnaie dedans. Il
imagine alors que la fontaine va se mettre a briller et qu'une magnifique fille va en sortir. Et c'est exactement ce qui ne se passe pas. Il se dit qu'il à été stupide de croire ça et rentre chez
lui. il joue un peu et va se coucher. Quand soudain en éteignant la lumière il aperçoit quelque chose sur sa table de chevet. Rien de bien exceptionnel il ne s'agit que d'un réveil aux allures
futuristes, en dessous un mot "Félicitation voici votre prix un appareil à arrêter le temps" il pense que c'est une mauvaise blague froise le papier et le balance par terre et s'endort. le
lendemain son téléphone sonne pour se réveiller, machinalement il tend la main et appuie sur la fameuse machine. Il va ensuite se préparer partir et s’apercevoir que le temps s'est arrêté. Notre
héro dépourvu d'un sens moral exacerbé va progressivement utiliser ce pouvoir pour assouvir ces désirs et subvenir a ses besoins. On retracera alors ses déboires et la façon dont il apprend a se
servir de la machine. Au programme ecchi et humour à foison. L’intérêt sera de le voir se débrouiller avec son pouvoir et quelles limites sa conscience lui impose et l'anti-cliché du "je dois
utiliser ce pouvoir pour faire le bien"
Voila ça fait du bien ^^ j'ai bien développé pour installer l’ambiance.


Helia 16/07/2011 13:27



« Bon depuis le temps que je pense à ce synopsis je pense que je vais me défouler ici » = Tu sais, si tu as des idées en tête, tu peux écrire ta propre histoire et ensuite la partager
sur Internet ou la montrer à tes amis. Je veux dire, ton synopsis mériterait un développement, non ? Et ce n’est pas vraiment sur mon blog qu’il en trouvera (les commentaires sont pratiques
mais pas non plus propices à la création de manuscrits).


 


Quant à ton récit, je peux te donner mon avis dessus si tu veux mais je te préviens, je suis très critique, j’ai tendance à souligner tous les défauts que je croise. Cela ne veut pas dire que
c’est nul pour autant (et puis il faut bien commencer quelque part).


 


La première remarque que j’aurais à faire c’est qu’on ne voit pas bien ce que vient faire cette histoire de fontaine dans l’intrigue. Si c’est un détail, il vaut mieux le préciser parce que le
lecteur va clairement croire que c’est important. Et le fantasme de la fille n’est ni expliqué ni vraiment utile, donc c’est un peu incongru. Ensuite, je trouve qu’il serait de bon ton d’imaginer
l’origine de ce fameux réveil à arrêter le temps. D’où vient-il ? Qui l’a construit ? Est-ce que c’est Hiroshi Sakanu adulte qui vient le déposer sur son propre lit pour créer une sorte
de boucle temporelle ? Si c’est quelqu’un d’autre, qui et pourquoi ? C’est un élément que tu ne peux pas laisser de côté si tu veux faire une histoire vraiment construite. Autre
chose : si ce héros est dépourvu de sens moral, alors ce n’est pas un lycéen ordinaire, il a une vraie personnalité, ce serait donc bien de la développer un peu, qu’on comprenne ses motifs.


 


« Au programme ecchi et humour à foison. L’intérêt sera de le voir se débrouiller avec son pouvoir et quelles limites sa conscience lui impose et l'anti-cliché du "je dois utiliser ce
pouvoir pour faire le bien" » = Je risque de te décevoir mais malheureusement ce type d’histoire existe déjà dans certains eroges et c’est aussi un cliché >__

Présentation

  • : La mélancolie d'une otaku
  • La mélancolie d'une otaku
  • : Le WTF n'a pas de frontières ! Ou de la supériorité de la japanimation sur nos pauvre cerveaux. La mélancolie ? Ce qu'il y a de l'autre côté de la folie...
  • Contact

Accueil

 

 

Bienvenue dans ma faille spatio-temporelle

Blood
   

  Où me trouver sur l'internet :

Lastfm-kirika2

Twitter-kirika2.jpg

 

MAL-Yuka.jpg


FB.jpg
C'est tout ce que ça te fais quand je te dis qu'on va manger des crêpes ?

Aggregateurs :

samag.jpg

nanami.jpg

Rechercher

Patreon

 

Träumendes Mädchen

Catégories