26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 16:56
Cela fait maintenant plus d'un mois que le blog est en mode silencieux. Je m'en excuse profondément mais je dois dire que les circonstances actuelles mettent en péril la venue de prochains articles  :( .

Ce slogan, « Arbeit macht frei », qui trône sur l'entrée d'Auschwitz, et repris par notre bien-aimé président, pourrait tout aussi bien être celui de la prépa littéraire, je crois. Après un an d'hypokhâgne, je pensais être préparée à tout, mais non ! Par un tour de magie incroyable la khâgne arrive à être pire ! Ce que ça veut dire ? Une semaine complète avec 4h de sommeil par nuit, aucun temps libre (et je dis bien absolument aucun, quand j'ai une heure de libre dans ma semaine je suis contente), du stress et encore du stress, pour finir par un « petit » devoir de 6h le samedi matin et ne rentrer chez soi que tard le soir grâce à cette merveilleuse compagnie de car que j'adule pour ses horaires foireux (comment ? je finis à 14h, le lycée est fermé, il fait froid et le prochain car est à 16h30 ? noooooo !). Du coup, je dois avouer que quand on ne dispose que d'un temps très réduit pour pouvoir enfin vivre, eh bien on fait des choix. Le premier étant de dormir.



Ce qui fait que le déménagement du blog prévu il y a quelques semaines va prendre du retard. Quant au rythme des articles, je vais faire de mon mieux pour prendre de l'avance durant ma semaine de pause et tenter le « un article toutes les deux semaines » mais si c'est vraiment trop dur ce sera « un tous les mois ». Tout dépendra du rythme cauchemardesque imposé. Et encore, je ne me plains pas, je suis plutôt privilégiée (et ce par ce que je prend le temps libre qu'on ne me donne pas sur mes heures de cours, merde quoi, je ne suis pas un robot), j'en connais qui étaient à deux doigts de la dépression nerveuse avant les vacances X).



Bref, ceci étant dit je cours rattraper mon retard et espère pondre le plus possible pendant la petite semaine qui va suivre  ;) .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La mélancolie d'une otaku
  • La mélancolie d'une otaku
  • : Le WTF n'a pas de frontières ! Ou de la supériorité de la japanimation sur nos pauvre cerveaux. La mélancolie ? Ce qu'il y a de l'autre côté de la folie...
  • Contact

Accueil

 

 

Bienvenue dans ma faille spatio-temporelle

Blood
   

  Où me trouver sur l'internet :

Lastfm-kirika2

Twitter-kirika2.jpg

 

MAL-Yuka.jpg


FB.jpg
C'est tout ce que ça te fais quand je te dis qu'on va manger des crêpes ?

Aggregateurs :

samag.jpg

nanami.jpg

Rechercher

Patreon

 

Träumendes Mädchen

Catégories