30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 10:51
Je l'avais promis et puis ça me parait un incontournable après tout ce que j'ai pu vivre cette année. En résumé, durant cette magnifique apnée année, j'ai eu le droit au cours de géographie le plus WTF de toute mon existence (non sérieusement si ce n'est pas encore le cas allez au moins dl la première partie ça vaut son pesant de cacahouètes) à de joyeuses heures de sodomie lobotomie intellectuelle à un pur instant de win en plaçant l'epic passage du choco-cornet de Lucky Star dans une dissertation ...avec l'approbation du prof en plus et autres douceurs que je vous dévoile maintenant. Attention, il est recommandé aux personnes fragiles de respirer un grand coup avant de lire ce qui suit et de jeter leurs cerveaux par la fenêtre le plus tôt possible. C'est le moment WTF du jour  !



Au départ je ne comptais faire qu'un post mais il était tellement gros que j'ai eu pitié des yeux de mes lecteurs, du coup, j'en fais deux :D !

  • La copie ultime de l'otaku

Concours blanc de décembre. Sujet : L'art est-il un anti-destin ? La moitié de la salle est parcourue d'un cri de panique, les gobelets se remplissent de café. Au milieu de la tourmente, l'otaku garde son calme et réfléchit. Le plus important dans une dissertation de classe préparatoire lorsqu'on n'a aucune fucking idée de quoi écrire c'est de s'appuyer sur des exemples, sur beaucoup d'exemples ; c'est là que la culture générale trouve enfin son utilité. Problème ? Je n'ai pas de culture (oui vraiment). Les minutes tournent, l'instant est capital, que faire ? C'est là que l'otaku a une idée : J'ai pas de culture ? WHO CARES ? Et c'est parti pour la dissertation la plus drôle que j'ai jamais écrit de ma vie ! Sortez vos calepins et cochez avec moi  :p !

\!/Faites gaffe je spoile méchamment certains animes, donc si vous ne les avez pas vu/voulez les voir en ménageant la surprise, vous êtes en terrain miné.\!/


Higurashi no naku koro ni/ Higurashi no naku koro ni kai ? Check. Le portrait de petite Cosette ? Check.


Allusion aux animes harem ? CHECK. Oh et je n'ai même pas eu le temps de parler du fanservice, quel dommage... :o


X-1999 ? Check. Tsubasa Reservoir Chronicles ? Check. Quota Clamp rempli.


La Mélancolie d'Haruhi Suzumiya (oui j'ai osé) ? CHECK. Sayonara Zetsubou Sensei ? Check.


Romeo X Juliet (en fait je comptais parler de l'original mais je me suis un peu laissée entraînée) ? Check. Ghost in the shell ? Check. Avenger ? Check. I wish you were here ? Check. Code Geass ? CHECK.


Bon après il y a un petit intermède où je file DEUX références à des livres (dont un qu'on avait vu en classe deux semaines plus tôt, ahem) histoire de montrer que je suis très cultivée comme fille :D . Passons à la suite. School Days ? Check. Et pour finir, un bon petit Battle Royal où je spoile comme une malade tout en trollant (combo de la mort qui tue).


Ce qu'en a pensé le prof ?


En voyant son appréciation, je ne peux pas m'empêcher de me sentir vexée. Non c'est vrai quoi, je n'ai pas cité une seule série américaine. Mais où va-t-il donc chercher tout ça  :D ?


  • Side effects...

Malheureusement, les séances de lobotomie intensives tapent un peu sur nos organismes, d'où des moments de pétage de câble après coup.



Pour ceux qui se poseraient la question, oui je me suis vraiment prise pour Nosferatu le vampire 0_o.



D'où l'avantage d'avoir une colocataire. Les soirs où le cerveau est en surchauffe, on peu compter sur elle pour aller plus loin dans l'absurde et passer la nuit à rire de tout et surtout de n'importe quoi. Le seul problème quand on vit en colocation...


...c'est l'intimité bordel (se déshabiller et s'habiller devient un sport national). On peut pas tout avoir, hein...

La suite dans le prochain post avec les meilleures citations, ça va poutrer sa mère...ou pas \o/
Partager cet article
Repost0
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 01:47
...et d'un contenu accessoirement







On peut toujours rêver...

Désolé de ne pas faire un article un peu plus élaboré mais je n'ai vraiment pas le temps. Contrairement à toutes ces sales pourritures de capitalistes qui font le pont, je suis stakhanoviste, je bosse le vendredi et le samedi matin (quelle gloire) ! J'ai passé une semaine hyper trop cool à bosser tous les jours, même les jours fériés (jeudi j'ai vécu une ascension en sens inverse)et la semaine prochaine, bah rebelote ! Je comptais faire pleins de beaux articles, mais ce sera pour plus tard !

En attendant, pour vous faire patienter, je vais vous raconter mon dernier cours d'histoire de l'art...où l'on a étudié un tableau représentant un vagin en gros plan, pas de visage non, que cette partie-là du corps. Le peintre l'a nommé L'origine du monde. Les commentaires du prof auront été, dans l'ordre :
"Tant qu'il y aura des vagins, il y aura de l'espoir", "C'est un endroit qui reste mystérieux pour nous les hommes par ce qu'on sort de là et qu'on n'y retourne jamais...enfin si on y retourne mais pas avec les yeux" "Une figure maternelle, vous dites ? Mouais, je sais pas vous mais quand je regarde ça, je ne pense pas tout  de suite à ma mère".

Amis de la poésie et du bon goût, bonsoir XD !

P.S : ma colocataire a passé son dernier oral de philosophie sur l'art contemporain et le prof lui a sorti texto que l'art contemporain était un complot de la CIA pour lutter contre le réalisme socialiste. Qui dit mieux \o/ ?
Partager cet article
Repost0
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 22:01

Je ne peux m'empêcher de narrer une petite histoire, non sans rapport avec les animes, en guise d'interlude (par ce que je prévois d'écrire quelques articles volumineux ce week end ;) ). Vous vous souvenez  de mon dernier séjour de 5h en enfer ? Petit rappel :


Pour combler mes lacunes en théâtre j'avais abordé le sujet de manière complètement wtfesque en parlant...d'animes tranches de vie ! Oui, vous savez les « slice of life », et ben je n'ai fait que parler de ça dans toute ma copie tout en feignant débattre d'un genre théâtral (et en fait je ne me suis pas trop mal débrouillée). A cours d'exemples, j'ai fini par céder à la tentation et j'ai cité...Lucky Star. Réponse du prof en images :
 

Pour ceux qui ne verraient pas bien ce qui est écrit, mon gentil professeur de français a mis :
A moins qu'on puisse y voir un symbole existentiel ! Après tout cf la discussion dans En attendant Godot, entre Vladimir et Estragon sur les lacets de chaussure

Première réaction : OMG, il a vraiment pris ça pour du théâtre O_o ! Deuxième réaction : Symbole existentiel WTF ? Pour les extraterrestres qui viendraient de débarquer sur terre ou ceux qui ne connaissent pas Lucky Star, voilà la scène que j'utilise comme référence :



Il y aurait un symbole existentiel caché dans cette scène tout à fait banale (voir même trop) ? Partons à sa recherche alors !

En réalité le message que nous lance ici KyoAni est d'une limpidité trop surprenante pour être compris par la plupart des spectateurs. En effet Konata étant le messie d'un nouveau peuple émergent, le symbole même de l'otakisme, le cornet au chocolat ne peut être qu'une référence au corps du Christ que Konata invite à partager (et si on part du principe que Konata = Jésus, alors, sans nul doute Haruhi = Dieu mais ça c'est une autre histoire). A ses côtés, Tsukasa est un peu la conscience populaire, celle qui ne sait jamais rien et pose toutes sortes de questions existentielles à Jésus/Konata qui lui répond sous forme de paraboles (la métaphore du coquillage et de la chenille). Miyuki est un peu le contre-poids de Konata, qui, tel le Ying et le Yang, apporte une complémentarité parfaite ; elle est aussi l'exact opposé de Tsukasa l'ignorante par sa sagesse immense mais vaine. Ainsi, alors que Konata possède une sagesse pragmatique, la sagesse de l'otaku qui mène les fidèles vers le salut, Miyuki n'a qu'une sagesse scientifico-rationnelle qui ne fait que la rendre ridicule aux yeux des spectateurs. Le message du cornet au chocolat est donc très clair : il invite les impies à se convertir à l'otakisme - il n'est jamais trop tard - et à partager cette nouvelle forme de religion autour d'eux tel le cornet au chocolat, pour parvenir à un salut collectif. Cette banale scène d'ouverture est donc un des plus forts symboles existentiels qui soit !



Monsieur le gentil prof de français approuve cet article... et Konata aussi d'ailleurs !
Partager cet article
Repost0
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 16:15
\!/Attention, ne lisez le spoil en bas de page que si vous êtes mentalement stable avec aucun objet coupant ou pointu à proximité \!/


A peine remise de mes émotions (et du concours blanc), il faut déjà repartir travailler. Que la vie est dure, snif, j'en pleurerai presque tiens.


Pour clore la semaine en beauté et par ce que je n'ai pas encore fini tout ce qu'il y avait à faire pendant les vacances (en fait j'ai rien fini du tout, j'ai même pas commencé, aïe), je vous laisse des petits dessins que j'ai fait pour représenter chacun de mes cours, je ne peux malheureusement pas faire de meilleur article en temps limité   . Je sais pas pourquoi mais Photoshop n'a pas voulu me laisser les coloriser et je n'ai plus le temps, du coup ils sont en noir et blanc, j'essayerai peut être de faire une mise à jour couleur plus tard par ce que sans couleur, je les trouve franchement pas top. Voici donc à quoi ressemble la vie en enf... en prépa littéraire.



Allemand


Anglais


Français


Géographie



Histoire


Latin



Philosophie





En en bonus, par ce que c'est  la mode, je vais me plagier moi même :


Le top 3 du sujet de concours blanc le plus WTF

  • 3
  • Philosophie

En perte de vitesse ce semestre ci, le champion incontesté du premier semestre grâce à des titres accrocheurs comme "Qu'est-ce qu'un système ?" ou "Le relativisme est-il la solution des incapables ?" commence sérieusement à vieillir. Mais que lui arrive-t-il ? A notre grand soulagement, la philosophie semble lentement se remettre sur pieds avec la dernière dissertation en date. Ouf !



  • 2
  • Français

Et c'est une montée fulgurante avec notre outsider le français ! Il nous avait habitué à des "L'art est-il un anti-destin ?" puis à des sujets franchement bateaux et on le pensait perdu mais non, le voilà qui revient en force. Courage sujet de français !



  • 1
  • Géographie

Et c'est notre ami la géographie qui remporte ce tournoi ! Une fois encore elle a su se surpasser et nous offrir des larmes, des cris, de l'émotion, des vagues de panique dans la salle, des copies blanches et surtout, surtout, un bon mal de crâne ! C'est donc à juste titre que ce sujet hérite du label Mindufucking !



Bon, bah, la semaine prochaine j'essayerai de mieux m'organiser et de faire des articles de meilleure qualité que ce truc

Partager cet article
Repost0
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 20:56

Liberté, liberté chérie ! Et ben, j'ai jamais eu une semaine aussi pourrie que celle là, j'ai cru que j'allais péter un câble ! Bon, j'ai plein de taf, toussa, mais je me sens coupable de laisser en plan le blog pendant deux semaines, alors pour me faire pardonner je vous fait part d'une exclu mondiale, oui vous avez bien entendu, une exclu mondiale ! Sous vos yeux ébahis, mesdames, mesdemoiselles et messieurs, un vrai morceau de porte nawak, un cours 100% prépa sans édulcorant !

Nan par ce que si je vous raconte mon cours sur les consonnes et les voyelles vous allez me lapider donc non



Eh oui, je vous propose l'enregistrement de mon cours de géographie de mercredi dernier. J'entends déjà les étudiants traumatisés dire « Oui mais ça va être chiant, je m'ennuie déjà comme ça toute la semaine, je vais pas me taper tes cours en rab non plus ! ». Erreur, grossière erreur ! Car mon cours de géographie est un non-cours. Depuis le début de l'année et durant les 2h par semaine qu'on a avec lui le prof de géo passe son temps à parler de choses et d'autres, du climat breton, de la politique, d'économie, bref de tout sauf de géographie. Et là depuis deux-trois semaines il fait son petit speech pendant 1h avant de, chose incroyable, faire un cours, oui depuis presque un mois j'ai le droit à un cours de géographie ! Enfin...presque. Comme vous pouvez l'entendre dans ce morceau, y a encore du boulot avant d'arriver à un vrai cours mais bon on s'en fout ce mec est juste épique ! Egocentrique, cynique et sadique...mais épique \o/ !

Alors, petit résumé de ce que mon merveilleux mp3 a capté (comme j'étais au premier rang la qualité est pas si mal pour un premier essai) :

1e partie = 40min
_La prépa et les écoles de management (pff ça dure même pas 2min mais c'est histoire de)
_La grève
_Les étudiants c'est comme le dentifrice
_...jusqu'à la trogne
*le bruitage étrange à 17min45  c'est le bras d'honneur qu'il fait dans le vide XD
_"Oui et vous, vous vivez bien dans une poubelle"
_Vous êtes des analphabètes, vous êtes des tanches
*référence au jour où il nous a traité d'analphabètes par ce qu'on ne comprenait pas l'ouvrage super compliqué qu'il nous demandait de lire
Warning : je dénie toute responsabilité sur les méchancetés à propos de l'université ; si vous venez de la fac, adressez vous au guichet des renseignements pour envoyer une lettre d'insulte à mon prof :).


2e partie = 60min
_Rappel du bâti
_Plongée sous-marine
_Frontières : les enjeux
_La roue de la fortune et le jeu du pendu
*oui vous pouvez pas voir mais il a dessiné un rond au tableau en disant "Voilà Rome", d'où le jeu du pendu pour deviner ce qui entoure Rome
_Ici c'est le côté des gens biens...et là le côté des gens pas biens
_Enfoncer des portes ouvertes...des portes ouvertes fermées
_Merlin et ses copains
_Tout ça c'est d'la ville

Et voilà ! Elle est pas belle la vie ? Non ne me remerciez surtout pas de vous avoir violé le cerveau magistralement, cela me fait vraiment trop plaisir :D !

Mine de rien mes camarades de prépa sont ravis de savoir que j'ai enregistré le cours de géo de la dernière fois et j'ai déjà des demandes pour faire passer le morceau.
Du coup je songe à entamer un traffic juteux sur les pitreries qu'on nous apprend en prépa et les revendre à prix d'or aux plus offrants ! Des clients potentiels dans la salle ?
Partager cet article
Repost0
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 02:29
Tortues Ninjas is serious buisness !





Oui bon, ça va, on se détend comme on peut, hein ! C'était juste pour prévenir d'un ralentissement certain du blog dans les prochains jours même si je sais que ça ne doit pas intéresser grand monde XD. J'ai une semaine de m**** qui m'attend et les concours blancs qui ne devraient pas tarder avec au programme, 10 000 dates sur la Renaissance (si ce n'était que ça), l'esthétique théâtrale, des versions de bourrins avec mots achement durs toussa, du latin bien corsé comme je le les aime mit civilisation antique (ne nous arrêtons pas en si bon chemin), un sujet pourri et probablement sournois en géo, un truc impossible à faire en philo (la fois d'avant j'avais eu "Qu'est-ce qu'un système ?" et l'autre classe "Que faire ?") et un bon petit pétage de câble collectif d'ici là (d'ailleurs je pense sérieusement à instaurer des quizzs mindfuckings avec pour modèles mes sujets de prépa, frissons garantis) \o/ ! Du coup je ne serai opérationnelle à 100% que pendant les vacances et probablement après (l'année est presque fini, ils peuvent nous faire cette fleur, merde quoi). Ce qui ne m'empêchera pas de maintenir le blog en perfusion avec un truc vite fait par semaine, histoire qu'il ne crève pas quand j'aurai le dos tourné.



La plupart des élèves de ma classe font des semaines blanches en enchaînant nuit sans sommeil sur nuit sans sommeil et il y a presque 10 absents différents par jour (et pas forcément les mêmes à chaque cours), pour compenser les nuits perdues. Et moi ? Moi je fais la sieste et je chante "Tortues Ninjas, Tortues Ninjas" que je viens de télécharger. On a la classe ou on ne l'a pas XD !

Oui bon, je fais ma fière mais je suis dans la merde moi aussi <__<.
Partager cet article
Repost0
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 23:27


Une fois n'est pas coutume je vais parler d'un de mes rêves pour la simple raison que c'est un des plus étranges que j'ai jamais fait et qu'il mérite d'être partagé...



J'étais dans une villa avec ma colocataire et une de ses amies et nous étions en mission top secrète et pour la mener à bien nous nous faisions passer pour des actrices pornos (oui, je sais).
Il y avait deux filles et deux garçons en maillots de bain qui se tenaient la main comme pour faire une ronde devant une sorte de présentatrice télé qui déclara qu'il manquait quelqu'un. La retardataire au physique de Cameron Diaz se présenta bien vite sous le doux nom de Robert (euh...WTF ?) avant de faire, comme les autres, une petite course de natation pendant que nous les regardons en silence.

Tout d'un coup une fourgonnette noire se gare près de la piscine et en sortent des mecs louches en slip noir et pour certains cagoules. Ensuite pour nous mettre à l'épreuve la présentatrice nous demande manger des aiguilles. Devant la moue de mes camarades c'est moi qui m'y colle et les bouffe toutes sans problème particulier (normal).

Puis, toujours sous couverture de nos identités d'actrices pornos nous avons tentés de récupérer des dossiers extrêmement importants : elles étranglaient la gamine de 10 ans, fille de celui qui organisait tout et qui était une sacrée peste, pendant que je fouillais son ordinateur à la recherche des précieuses informations.
Bredouilles nous la relâchons (genre elle va pas nous dénoncer) et retournons dans notre chambre où nous entamons une discussion de la plus haute philosophie. Ma colocataire avoue réaliser à l'instant ce que cela impliquait que de se faire passer pour une actrice porno et ne pas l'avoir compris comme ça plus tôt. Son amie surenchérit et elles grimacent en bougonnant qu'elles ne veulent pas passer à la casserole. Et je me propose de me sacrifier pour elles (OMG, mais what 0_o ?). La présentatrice nous appelle pour la première scène du tournage qui sera, comme annoncée, scatophile. Le réveil sonne. Ouf...



Quand je me suis réveillée j'ai cru avoir abusé de substances illicites et j'ai partagé mon rêve avec ma colocataire pour avoir son avis dessus. Bilan épique !


En fait elle a totalement raison, faut vraiment que j'arrête le hentai, moi...

Sinon si vous avez des rêves encore plus étranges à raconter, je suis preneuse
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : La mélancolie d'une otaku
  • : Le WTF n'a pas de frontières ! Ou de la supériorité de la japanimation sur nos pauvre cerveaux. La mélancolie ? Ce qu'il y a de l'autre côté de la folie...
  • Contact

Accueil

 

 

Bienvenue dans ma faille spatio-temporelle

Blood
   

  Où me trouver sur l'internet :

Lastfm-kirika2

Twitter-kirika2.jpg

 

MAL-Yuka.jpg


FB.jpg
C'est tout ce que ça te fais quand je te dis qu'on va manger des crêpes ?

Aggregateurs :

samag.jpg

nanami.jpg

Rechercher

Patreon

 

Träumendes Mädchen

Catégories