Dimanche 1 avril 2012 7 01 /04 /Avr /2012 00:10

Vie du blog2

 

Comme vous le savez sûrement, notre équipe s’est lancée depuis peu dans la création d’un visual novel, une tâche ardue qui demande efforts et patience. Nous avançons à notre rythme mais chaque membre ayant une vie personnelle à gérer, c’est difficile de trouver le temps de tout faire. Aussi je me pose des questions quant à la viabilité du projet. J’aurais aimé être riche pour pouvoir payer chacun de mes merveilleux coéquipiers à la hauteur de son travail et ainsi permettre à certains d’en vivre et de ne plus se préoccuper de jobs de misère pour pouvoir survivre. Sauf que je suis moi-même dans la même situation et que l’euromillions n’a toujours pas décidé de tomber dans ma poche. Du coup j’ai pensé à organiser une campagne de dons pour aider le financement du VN mais un don suppose peu ou pas de contrepartie et c’est très embêtant d’exiger une reconnaissance aveugle. Après des semaines de concertations avec un membre inventif, on en est arrivés à la conclusion suivante : il nous faut organiser une activité lucrative qui permette de financer nos avancées vn-esques tout en fournissant une contrepartie visible et tangible aux gentils donateurs. Cette activité nous l’avons trouvé, ce sera un lunapar.

 

Oui, oui, vous avez bien lus. Les membres de l’équipe et moi-même nous sommes concertés pour former un cercle d’hôtes...à plusieurs niveaux. Nous vous accueillerons dans notre nouveau local (dont l’adresse sera révélée un peu plus tard) à l’ambiance tamisée et feutrée. Pour une modique somme il vous sera permis de discuter, d’offrir à boire (cocktails, champagne et jus de fruits à disposition), de chanter au karaoké (dans la limite des compétences vocales de chacun), de danser et de jouer à divers jeux palpitants (comme le mikado et sa version sexy impliquant une saucisse ou une banane, ou encore le toboggan de yop pour les jours d’été où il fait chaud). Le tout en temps limité, bien sûr.

 

Vers 1 min, exemple type du jeu de la banane (NSFW?)
 

Avec une somme un peu plus élevée, il vous sera possible de monter à l’étage avec le ou les membres de votre choix dans une chambre aménagée et équipée de tout ce qu’il faut. Evidemment selon les demandes, le prix montera. Certains membres étant plus timides que d’autres, il faudra négocier pour obtenir certaines prestations (les threesome dépendant aussi beaucoup des relations entre les membres eux-mêmes). A noter que pour assurer la protection des salariés, nous refuserons tout ce qui est du domaine du hardcore, du moins pour le début. Veuillez laisser vos instruments bondage, vos tentacules et vos animaux apprivoisés à la porte, s’il vous plaît. Hormis ces quelques règles, toutes les combinaisons sont plus ou moins possibles (yuri, yaoi, vanilla, juste regarder ou participer, comme vous le dictent vos goûts personnels).

 

A noter que pour compléter ces prestations et pour ne pas défavoriser les éventuels clients qui ne pourraient se déplacer, nous avons décidé de vendre un certain nombre d’items sur notre futur site web (où vous retrouverez plusieurs photographies de chaque membre afin de fixer votre choix). Seront disponibles : des posters dédicacés (avec baiser rouge à lèvres sur demande), des mugs, des calendriers sexy, des dakimakura (pour les plus câlins d’entre vous) mais aussi des sous-vêtements déjà portés (culottes ou slips, il n’y a pas de raison que ça n’aille que dans un sens). Si vous avez une demande particulière en la matière, il sera également possible de nous acheter les sous-vêtements au préalable (je pense au shimapan, par exemple) afin que nous les portions et vous les renvoyions au bout d’un certain délai.

 

daki-copie.jpg

Essai pour un dakimakura Helia (les autres étant un peu timides, je me dévoue pour servir d'exemple)

 

Mais sans plus attendre, voici la liste des membres de l’équipe afin de vous aider à fixer votre choix. Il y aura de quoi contenter tout le monde :

 

Helia

Scénariste & chef de projet

Cheveux longs, lunettes et goût prononcé pour les vêtements légèrement gothiques. Malgré le fait que ce soit la tenancière officielle du cercle d’hôtes, elle est dotée d’une timidité maladive qui rend la communication souvent délicate. Mais une fois à l’aise, la carapace de dandere se brise et elle s’arrête jamais de parler de trucs complètement incompréhensibles...ce qui rend la communication toujours délicate en fait. On raconte qu’en vrai c’est une grosse perverse et qu’elle regarde du H (notamment du netorare) en cachette

 

Hitode

Graphiste principal

Taille de géant, chapeau sophistiqué et charme électromagnétique. Au premier abord c’est un espèce de nounours géant qui adore les chansons choupi, les idoles, les gauffres maison et plus généralement tout ce qui est mignon. Son humeur joyeuse est d’ailleurs communicative et on le charrie pour son innocence aggravée. Mais quand il enlève ses lunettes, il dévoile une seconde personnalité sombre et sadique qui aime manipuler les gens. S’entend bien avec Helia à cause de ça.

 

Morsy

Graphiste

Benjamine du groupe, loli à couettes pas encore légale et amatrice de yuri. Mascotte officieuse à cause de son jeune âge, elle est farouchement protégée par Helia qui aime pas qu’on lui montre des trucs pervers (mais qui est la première à participer quand-même) alors que ça ne dérange absolument pas Morsy. Petite sœur idéale un peu timide quand elle ne connaît pas bien les gens mais qui s’ouvre progressivement pour montrer un côté choupi qu'on en mangerait bien.

 

Faf

Responsable du web-design & correcteur

Physiquement il a tout du cooldere à lunettes, froid et indifférent, et réalise son travail avec sérieux et discrétion mais en vrai il est surtout très timide et a tendance à se planquer en réunion, ce qui ne manque pas d’agacer Helia parce qu’il y a pas de raison qu’elle soit la seule à se jeter à l’eau. A du coup tendance à jouer le rôle de punching ball et supporte les crises de random de cette dernière sans broncher.

 

Roganis

Compositeur

Electron libre par excellence, c’est le spécialiste de la déconne et souvent celui qui met le plus d’ambiance dans l’équipe (surtout quand il lâche des liens pas nets en réunion), ce qui fait qu’il est viscéralement impossible de le détester. A un côté un peu pervers et surtout un fétiche inexplicable pour les sukumizu (même Helia cherche encore pourquoi). Par contre dès qu’il s’agit de musique, il entre temporairement en mode serious buisness.

 

Keul

Programmeur

Pour les autres membres de l’équipe, il fait figure de vénérable sage qui, fort de son statut d’aîné, répond à toutes les questions. Mais derrière les lunettes et le faciès sérieux d’un nerd se cache en réalité un super héros : Battle Programmer Keul, spécialisé dans les gadgets technologiques (outillages USB, SAV informatique, recherches de documentation avancée sur internet) et capable de trouver les réponses optimales à n'importe quel besoin en quelques secondes. Enfin, c’est un peu l’impression qu’on a quand on le voit travailler...

 

Orfaen

Assistant programmeur & correcteur

Souvent aussi espiègle que Roganis, il aime rebondir sur ses blagues et faire semblant de flatter la chef de projet pour l’embêter. Souvent sujet à des excès de zèle remarquables, il fait office de bras droit à Helia pour la soulager dès qu’elle fait une crise de timidité surprise (et qu’elle se planque sous une table parce que « Je suis pas une assez bonne chef, hein, hein, HEIN ? »). Toujours calme et serviable, il possède une résistance hors du commun aux monologues philosophiques de cette dernière.

 

Dream C Club, notre modèle

Voilà. Je tiens à rajouter que si le cercle d’hôtes a du succès, non seulement nous pourrons vous sortir le visual novel Milk plus vite mais nous envisagerons également de créer un eroge mettant en scène les membres de l’équipe afin de satisfaire nos plus fidèles clients. Soutenez notre entreprise et venez nous voir !

 


 

Edit 03/04/12 : SPOILERS

Evidemment, c’était un poisson d’avril.

 

Mon esprit fatigué a dérapé sur le terme de lupanar (maison close) en inversant les lettres, ce qui donne lunapar (de lunapark...qui est un parc d’attraction) mais le lapsus était d’autant plus marrant.

 

La blague en elle-même était facilement détectable pour qui avait saisi les références : les cercles d’hôtes avec cocktails et champagne existent bien au Japon, le trip de la saucisse/banane était inspiré de mini-jeux présents dans certains titres vidéoludiques se tournant du côté de l’érotisme (l’opening que j’ai inséré est d’ailleurs tiré d’un eroge, ça donnait le ton), le toboggan de yop était un clin d’œil à Eiken et sa fameuse épreuve graveleuse impliquant des gros seins en suspension et une substance blanchâtre présentée comme du yaourt, et le coup des sous-vêtements reflète un traffic qui existe bel et bien au pays du Soleil Levant aussi. Ils sont fous ces japonais... Et puis Dream C Club, quoi...manquait plus que Gal Gun et j'avais atteint le niveau -30 de la crédibilité !

 

Les descriptions des membres collent en revanche très près de la réalité avec juste quelques exagérations en plus pour faire bonne mesure. C’est une manière non-conventionnelle de les présenter mais visiblement ça ne les a pas traumatisés plus que ça, ça veut sûrement dire que je peux recommencer à balancer des bêtises quand je veux 8).

Par Helia - Publié dans : Vie du blog
Ecrire un commentaire - Voir les 14 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Rechercher

Présentation

Accueil

 

 

Bienvenue dans ma faille spatio-temporelle

Blood
   

  Où me trouver sur l'internet :

Lastfm-kirika2

Twitter-kirika2.jpg

 

MAL-Yuka.jpg


FB.jpg
C'est tout ce que ça te fais quand je te dis qu'on va manger des crêpes ?

Aggregateurs :

samag.jpg

nanami.jpg

Träumendes Mädchen

 

Je fais des visual novel maintenant : 

BB-minicover2.jpg

Ambre-minicover2.jpg

Milk-minicover2.jpg

Membres du PG

Amo.jpgCorti.jpg
Excelen.jpg

Gemini2.jpg

Katua

Kyu


Nemotaku
Rukawa.jpg

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés