27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 20:58

(Article semi-NSFW)

 

Hentai2.jpg

Ah le visual novel, cette invention géniale. Du texte, des images, du son, une histoire interactive, des tas de possibilités. Un vrai puits de trésors en perspective.

Ah l’eroge, ce visual novel absolument merveilleux. Ce principe répétitif à souhait, ce scénario absurde, cette débauche de n’importe quoi, cette avalanche de scènes de sexe placées n’importe comment.

 

Personnellement je distingue deux types d’eroges : les eroges à scénario, qui ne sont à mes yeux que des VNs matures mais des VNs quand même, et les eroges centrés sur le sexe, qui sont…des espèces de choses bizarres assez rigolotes. Aussi j’adore passer du temps sur VNDB, le site de référence des visual novels, pour lire les synopsis des divers produits existants. Et s’il y a des images pour se faire une idée c’est encore mieux. Il n’y a même plus besoin de jouer au jeu, tout est là. En plus, VNDB propose une fonction géniale : sur la page d’accueil apparaissent à chaque fois des images de VNs différents. De fabuleuses découvertes sont là, à portée de clic. De fabuleuses découvertes dont on se passerait bien quelques fois. Voici donc un petit catalogue des diverses merveilles rencontrées sur ce site :

 

 

Catégorie « Le scénariste était sous acides »

 

Nangoku Sakunyuu Island ~Ninshin Sasete!? Chichi Shibori~

Déjà mentionné sur Twitter, ce titre nous vend ni plus ou moins que du rêve. Jugez plutôt :

 

001.jpg


The main character drifts ashore to the island, where only girls with big breasts live. He is welcomed by them, and starts to live with them. One day, a man, whose job is to milk the girls, has gone missing. The girls need him because they make a living by selling their breast milk. As a result, the main character is forced to take over the job. He has a good cause to ejaculate inside the girls... on business? Anyway, his sex life soaked in milk starts....

 

Owi, un héros looser lambda qui échoue COMME PAR HASARD sur une île déserte qui n’est habitée que par des filles à gros seins. Bah ça alors. Et en plus elles…vivent de la vente de leur lait 0___o. Si quelqu’un ici présent sait où se trouve cet archipel sur la carte, je me fais reporter et je vais sur place les interviewer. Je veux dire, wow, ils ne se sont pas foulé les scénaristes. On aurait pu faire de ces demoiselles des aliens aux coutumes étranges que ça n’aurait fait aucune différence. Et je pense que je ne suis pas la seule à avoir remarqué le symbolisme qui se dégage du logo. Un volcan qui crache une substance blanche, hum, je me demdande ce que cela représente…

Mais attendez…il y a une préquelle =D.

 

 

Nakadashi Igai wa Kousoku Ihan ~Joshi Kou Sai Nottori Keikaku~

Z02.jpg

Seita is a high school student. One day, he has a bad cold and is hospitalized. He overhears the fact that he is dying. He runs away from the hospital in desperation and sneaks into a school where a school festival is taken place. He wants to have a sex with as many girls as possible before dying to leave a proof of his life. "Listen! I will occupy this school festival!!". The school festival of me, by me, for me has started....

 

Hum mais oui, c’est bien sûr. Le héros va mourir, désespéré, il tente une dernière fois de trouver l’amour pour partir sans regrets et…Le tag « high amounts of rape » nous rappelle malheureusement que dans le joyeux monde du hentai un mec qui va mourir se transforme automatiquement en violeur. Me demandez pas pourquoi.

 

 

No pants!!

Z03

“Members of student council are prohibited to wear underwears!" Chinu, the president of student council, suddenly orders so.... The cause of her decision is Seigo, who is in charge of general affairs. All other members tell him to stop it, but there is no way to persuade her to take it back....

 

Déjà évoqué sur Twitter auparavant, on entre ici dans le fin du fin de la création d’eroge. Savourez ce scénario émouvant et romantique. Que c’est beau… Mais euh, pourquoi la madame elle demande à tout le monde de plus porter de culottes en fait 0_o ?

 

 

Dakkoshite Gyu! ~Ore no Yome wa Dakimakura~

 

Z04.jpg

 

Yuya loves hug pillows. He lives a happy life with his room full of hug pillows. One day, a girl in white coat suddenly talks to him, "Yuya, do me a favor." Her name is Tobari, a boss of the Pillow Research Club. She holds a hug pillow with a pretty girl painted on it. Yuya soon gets excited and asks her if he can get it. She says, "If you accept my offer, I'll give it to you." As a matter of fact, this is not just a normal hug pillow. If you sleep with it, you will be able to meet her in your dream. Tobari's offer is to fall in love with Akari, who was recently born in the dream world, and raise her mind. Yuya accepts the offer though he doesn't believe it. He sleeps with the hug pillow at night and the dream world actually exists there...

 

Euh…what ? Un no-life à fond sur les dakimakuras hérite d’un oreiller magique qui lui permet, en l’enlaçant le soir, de coucher avec la fille représentée dessus dans ses rêves. Rassurez-moi, les dakimakuras ne parlent pas d’une voix choupi-kawaii lorsqu’ils sont sous leur forme d’oreillers hein…pas vrai é__è ? J’ai peur, j’entends une voix provenir de mon coussin…

 

 

Ane Hara Mix ~Ane & Shinigami Onee-san to Isshukan~

 

Z05.jpg


Since the early death of his parents, Takami Akitoshi has lived alone with his beautiful elder sister, Hitomi, while concealing his dirty desires for her. One day, a mysterious girl named Mina enters his room. She introduces herself as Death and explains that she came to take his soul because he had reached the end of his lifespan. Hearing his screams, Hitomi runs in and, after the situation is explained to her, asks Mina to spare him. Mina, moved by her earnestness, tells them that if Takami fathers a child within a week, she will let him live another 10 years. Hearing her condition, he turns his face to Hitomi…

 

_Flûte alors sœurette, la madame elle dit que si tu ne te déshabilles pas immédiatement je vais mourir. Tu veux bien faire ce qu’elle dit =D ?

_Crève connard.

_Allez sois sympa, c’est pas comme si je te demandais la permission de te faire un enfant…ah si en fait. Mais c’est encore mieux, comme ça tu garderas un souvenir de moi =D.

_Bonjour l’arnaque, j’aurais préféré recevoir ta Xbox ou ton iPod…

 

 

The Shocker

 

Z06.jpg


  The Shocker is a secret organization aspiring to nothing less than total subjugation of (all the women in) the world. Are you ready to take up arms for (Eroge) Evil?
Une organisation pour soumettre toutes les femmes du monde 0_o ? Damned, planquez-vous les filles, nous sommes perdues !

 

 

Born Freaks!

 

Z07.jpg


Cell's sister, Uracil, suffers from an unknown disease since she was born. Cell became a successful medical doctor but he still can't find a cure for her. Together with another doctor, who happens to be his ex-girlfriend Fenyl, that works in the same clinic with him, they devise an unconventional method that might save Uracil, where everything else already failed. The plan is to make changes in her DNA so it can fight the pathogens eating her from inside. To do that, they have to try cultivating different strains in Cell's body and inject them into her body in a way that won't be rejected by her immune system. And the only way to do that is by sex...

 

Je ne m’y connais guère en médecine mais ce concept me parait génialissime. Mais pourquoi donc les docteurs s’obstinent donc à utiliser des seringues ou des médicaments quand on peut guérir les gens grâce à du sp…wait, what 0_o.

 

 

~Pantsu wo Miseru Koto, Sore ga...~ Daiuchuu no Hokori

 

Z08.jpg


A meteor struck Mamoru when he was a kid, but he didn't get injured at all. That's why he was called "Miracle Meteor Boy". Seven years later, a beautiful girl surrounded by noble aura suddenly appears in front of Mamoru and he is taken to a strange place. Yes, it's inside a spaceship and there he can see beautiful girls showing their underwears... "Show the Holy Ball." He doesn't know what she is talking about. According to her, they are from another planet to get the "Holy Ball", which is a key item of succession battle for the throne. To show underwear is also a proof of the royal family and the pride of the grand universe. When they check Mamoru's body, the Holly Ball is found inside his body. As a matter of fact, the meteor which struck him is the Holly Ball. To get it out, Mamoru needs to reach a universally stunning climax. Like this, a battle for the Ball begins...

 

Des aliens qui se trimballent en petite culotte toute la journée et se battent tes faveurs, tout un programme. Je n’appuierai pas sur les incohérences monstres de ce scénario, hein, tellement c’est gros. Le monsieur reçoit une météorite sur la tête, ça ne lui fait rien, et la dite météorite ne peut sortir que par orgasme (de la tête elle est descendue jusque dans les testicules donc, hunhun). Et les extraterrestres qui l’ont malencontreusement jeté sur Terre jouaient visiblement à la pétanque avec…

 

 

Pai Touch!

 

Z09.jpg


This is a story of a boy who gets power of making girls' breasts big. There is a rumor spreading among people in the town.... If a girl touches a statue enshrined in Yachigusa Shrine, her breasts get big. One day, Daisuke visits the shrine with his friend. When he accidentally touches the statue, they are surrounded by a flash of light and a girl appears in front of them. "Give me back my power!" Her name is Maia and her power of making girls' breasts big is stolen, according to her. As a matter of fact, Daisuke gets the power! He is skeptical at first, but when he touches his old friend's breasts, they soon get big. Yes, he needs to touch breasts to make them big. Like this, his oppai life starts now...

 

Quel pouvoir splendide. A côté les X-Men paraissent clairement bien plus ridicules quoi. « Bouhouhou, tremblez devant mon terrrrrrrrrible pouvoir, je peux…faire grossir vos seins ! Et laissez moi vous dire que lorsqu’ils atteindront la circonférence d’un camion citerne, vous pleurerez vos mères d’avoir été mises au monde, oh yeah ! ».

 

 

EDIT 03/03/2011: Quand y en a plus, y en a encore ! Vu que je découvre encore régulièrement des perles, j'ai décidé de mettre à jour l'article en cas d'"Alerte eroge de qualité". J'espère que vous apprécierez autant que moi les nouveaux arrivants au catalogue...

 

Semen Security 2009

 

Z10.jpg

One day, when Tasuba turns on his PC, a lot of virus mails arrive and a PC monitor suddenly flashes. A while later, it disappears and a pretty girl comes out of the monitor. According to her, her name is Meira and she comes from his PC mail software. Due to his virus mails, the PC is now unworkable. To get rid of them, he needs to shower his semen to her.... Like this, his semen vaccine life with her and other virus-infected girls starts....

 

Rien que le titre de cet eroge annonce la couleur. Après le coup du « votre sécrétion intime est le seul vaccin possible pour sauver votre sœur d’une mort certaine » (voir plus haut), les scénaristes (car oui il doit y en avoir pour pondre ce genre de merveille) vont encore plus loin : « votre sécrétion intime est le seul vaccin possible pour sauver votre antivirus…qui est représentée par une bonasse à gros seins, youhou ». Je ne sais pas ce qu’ils fument chez Clock Up (le nom du studio) mais j’en veux bien aussi =O. Les créateurs d’eroges ne cesseront jamais de m’impressionner par leur (manque d’) inspiration…

 

 

Cossucos! ~Anatagonomi no Cosplay H Shiteageru~

 

Z11.jpg

Yuu is a university student. He looks outwardly normal, but he loves cosplay. His dream is to get a girlfriend and enjoys cosplay H with her. One day, when he wakes up, he finds two beautiful girls giving him a blowjob.... He doesn't know their names.... He doesn't remember their faces.... "Who are they...?" He asks them their names and one of them says, "Arte. My name is Arte." and the other girl says, "I'm Toria." "Well, listen. we are magic girls from a magic world." "What? Magic girls...?" "Hey, can you hear me?" Like this, Yuu starts living together with them....

 

Sorti la même année que Semen Security 2009 et par le même studio, Cossucos nous prouve là encore que le monde eroge-sque possède des coutumes bien particulières : genre moi quand je veux saluer quelqu’un je lui dis « bonjour ». Dans un jeu érotique les mœurs veulent qu’une jeune fille courtoise salue un mâle en utilisant sa salive d’une autre manière : pas de présentation ou de blabla, non, fellation directe. J’ose pas imaginer quel est l’équivalent de la gratitude… Ah on me souffle à l’oreillette que pour « merci » c’est pénétration anale et que pour « pardon » c’est tournante dans une cave 0_o.

 

Kowareru Kokoro ~Reizoku Choukyou~

 

Z12.jpg

 

A naked girl appears in front of Shuji.... When he is confused what to do, he hears his mother's voice. "Do whatever you want to her...." A scream of pleasure resounds through the room....

 

Précision : Selon les tags et les images disponibles sur Vndb, le héros se taperait, en plus de la blonde, sa mère (oui sa vraie maman, pas d’histoire de famille à la con on dirait) qui est, soit dit en passant, une très belle illustration de la MILF.

 

Les gars (et les filles), je crois qu’on tient le meilleur scénar de l’univers, toutes galaxies confondues \o/. Les gens de TailSkid ce sont des bons quand même. C’est vrai ça, pourquoi se fatiguer à doter d’un peu de personnalité des caricatures sur patte et à se fatiguer l’esprit à trouver des raisons frivoles pour qu’elles se déshabillent en permanence près du héros. Non vraiment, c’est fatiguant comme exercice cérébral. En plus il faut construire un semblant d’histoire pour mal expliquer pourquoi l’héroïne est en chaleur, bâtir des gags pas drôles, des situations invraisemblables, etc. Vous imaginez le travail un peu ? Nan mais heureusement que TailSkid est là pour se démarquer de ses concurrents de manière révolutionnaire ! Parce qu’en fait on dirait pas mais cet eroge est vachement subtil en fait. Je suis sûre qu’on peut y voir une mise en abime de la vacuité de l’être humain…ou pas. 

 

 

M ~Onee-chan no Shuuchuu Chiryou!~

 

Z13.jpg

[Un trap se cache sur cette image, sauras-tu le retrouver ?]

 

When the main character wakes up, he finds a nurse sucking his dick. "What!?" He also finds himself wearing girls' clothing. "Oh, it seems your fever hasn't passed off yet? How about this completely erected dick...?" He doesn't know what's going on, but she just smiles and kisses on his dick, "Good morning, my heroine."

 

Cossucos nous l’avait déjà appris mais se faire réveiller par un langoureux baiser sur les parties génitales est monnaie courante au pays des eroges. Rien de neuf sous le soleil s’il n’y avait cette délicieuse histoire de travestissement qui laisse prévoir des retournements scénaristiques d’une profondeur inouïe =’). A moins que ce jeune homme visiblement déboussolé par la fellation que lui procure cette infirmière sexy en tenue pas du tout dévoilante n’ait en réalité fini à l’hôpital déguisé en fille que suite à une longue nuit de débauche au cours de laquelle il a finit complètement bourré. Ce sont des choses qui arrivent =D.

 

 

Edit : 20/05/11 J’ai attendu un petit peu pour fournir toutes les perles sur lesquelles j’ai pu tomber lors de mes dernières errances sur le net et plus ça va, plus je déterre du collector, ça fait franchement peur…

 

Sekai ni Otoko wa Jibun Dake, Zensekai no Josei o Ninshin Sasete Jinrui o Sukue! ~Semen Caravan Nintei Soft~

 

Z14.jpg

I had a bad cold.... When I wake up, a nurse says to me, "You've been asleep for one year." "What!?" The nurse explains to me that all men except me have died because of some evil virus.... My semen is one and only hope for the continuation of human life now....

 

L’astuce de ninja pour justifier un harem est de faire disparaître tous les mâles de l’environnement sélectionné pour l’histoire, ainsi la femelle, que l’on sait nymphomane et en manque de pénis par essence, n’aura d’autre choix que de se jeter sur l’unique péon de son entourage. Devenir lesbienne n’a jamais été pensé comme une alternative car, il est bien connu que la femelle ne peut se passer des hommes. Quelle belle leçon d’anthropologie !

 

Enfin bref, suite à un mauvais rhume, vous vous retrouvez avec pour mission de repeupler la Terre, rien que ça. Le truc c’est que, comme l’indique la couverture du jeu (NSFW donc que je n’ai pas mise), c’est du sexe à la chaîne : vous devenez une espèce protégée et on vous trimballe partout pour féconder des demoiselles en demande d’enfants (et de plaisir, non mais ho, on est pas dans une association caritative non plus). L’acte est désincarné de toute complicité, vous êtes purement et simplement une machine à procréer. J’ai vu mieux comme fantasme =/. Et puis honnêtement, qui voudrait une vie aussi triste (toujours escorté de gardes du corps, surveillé, en cage, avoir perdu toute sa famille et tous ses potes) juste pour le suprême plaisir d’être le dernier mâle sur Terre, hun ?

 

 

Aa, Subarashiki Haramasekai

 

Z15.jpg


The decreasing birthrate becomes the major problem in 20XX. Especially, the number of men sharply decreases. To deal with it, the government sets up a new law called "Sex New Law". The law bans:
- from masturbating.
- from using contraception.
- girls from refusing when asked to have sex by boys.
Yasuhiro turns 20 today and he can now have sex with any girls freely. "I don't wanna have sex for my country. I just wanna have fun!"

 

On retrouve le même thème avec Aa, Subarashiki Haramasekai en beaucoup moins lugubre (et un chouilla plus crédible que le méchant rhume). Pas grand-chose à dire sinon que ça pue le discours patriotique à plein nez. Je parie que je peux vous prédire la fin de l’histoire sans y avoir joué : au début le héros couche avec des filles pour le fun et puis, petit à petit, il se rend compte qu’en fait il avait tort et que le sexe, eh ben, c’est bien plus sérieux que ça et que l’avenir du mooooooonde repose sur ses faibles épaules, que c’est une mission de la mort qui tue et que ben il va coucher avec des filles pour le fun ET pour son pays. Un héros est né…

 

N’empêche que c’est pas intéressant s’il n’y a pas de challenge, le héros il a juste à exister et paf, hop-là, à moi les jolies filles. C’est ça l’aristocratie du nouveau millénaire ?

 

 

Nijiiro Aruke Mikan ~Magic of Alchemy~

 

Z16.jpg

Yudai is in his second year of a magic school, living in a school dorm. He enjoys his school life with his classmates, Touka, Ayane, Rinko and Hikari. One day, Touka says to him that she will be able to make gold. "I'll let you know when I make it!" But, she needs his semen to make it. After twists and turns, he finally gives her his semen. A while later, she makes a seed that will bear gold fruit. But, what the tree bears are some rainbow color oranges. Are they just oranges, or...?

 

Aaaaaaaaah, enfin un truc un peu plus marrant =D. La magie de l’alchimie c’est donc le sexe. Tous les alchimistes des temps anciens doivent s’en mordre la barbe de ne pas avoir trouvé la solution plus tôt ! Sachez donc messieurs que votre semence est très utile pour le jardinage ; fascinant, non ? Je parie que vous n’aviez jamais pensé à essayer…

 

“Are they just oranges, or...?” = Evidemment que non, ce ne sont pas “juste” des oranges, bécasse, ce sont des oranges spermiques et ça, ça change tout. En fait, il y a trois types d’oranges : les oranges sanguines (que cultivent les serial killers), les oranges au lactose (les préférées des femmes enceintes) et les oranges spermiques qui possèdent la couleur de l’arc-en-ciel. Il existerait même un quatrième type d’oranges à base d’urine mais personne ne s’est jamais aventuré à goûter ce fruit défendu. On raconte, qu’une fois, une nuit de pleine lune, un mage très puissant aurait invoqué le grand nain enroulé dans des tranches de jambon pour un grand rituel visant à créer des oranges d’urine (pour ce faire ils auraient passés la nuit au petit coin). Mais lorsque celui-ci posa les lèvres sur le fruit maudit, il hurla que c’était la chose la plus dégueulasse qu’il avait jamais goûté (foi de magicien) et pris d’un accès de rage, il s’est suicidé dans une énorme explosion magique qui a détruit la moitié du continent au passage. Et c’est pour cela que les oranges à l’urine n’existent plus. Celles à lactose si, ce sont des sphères de lait maternel alors on les garde pour faire des réserves de biberon, et les sanguines aussi, c’est même le métier privilégié par les psychopathes lorsqu’ils essayent de réintégrer la société (il suffit d’enterrer les cadavres dans le jardin pour faire pousser les orangers). Les oranges spermiques par contre on entend plus du tout parler. Ce sont probablement des rumeurs marketing lancées par les entreprises d’aphrodisiaques pour faire marcher le buisness =O.

 

 

Henshin !!! ~Pantsu ni Natte Kunkun Peropero~

 

Z17.jpg

 

“Ahhh… I wish I was a girl’s panties” After Yuuji said that, his imouto Miko left him and is now staying at the girls’ dormitory. He debated if panties would be too stimulating and if he should be a skirt or a chair instead, all the while lamenting why he was born a human. Coming home one day, he came upon a talking cat-like thing that had collapsed. As thanks for taking care of her, she gives him a cell phone that allows him to transform into anything! Armed with his new ability, he heads out to fulfill his dream of teasing girls.

 

Merci May-Be Soft, merci. Après l’incroyable Pai Touch, il fallait redonner à l’industrie des eroges sa raison de vivre et sortir enfin du moule impitoyable des scenarios-prétextes calques les uns sur les autres. Il fallait un élan de génie et le voilà ! Préquelle de Hanshin et Henshin 2, ce nouveau volet poursuit l’idée révolutionnaire qui est le leitmotiv de la série : se transformer en objets pour épicer sa triste existence avec du fun. Certains, comme moi, en auraient profité pour écrire un livre qui raconterait la pénible vie d’une chaise ou monter une rébellion de toutes les chaises du monde contre le joug humain mais malheureusement le héros n’a pas tant d’ambition et c’est bien dommage. Eh oui, pour les gens un peu bas de plafond la priorité n’est pas d’accroître le champ de leurs expériences ou de s’octroyer des pouvoirs de fou pour le lulz (Je suis CHAISEMAN, le justicier à dossier de fer et je pourfends ceux qui maltraitent mes confrères en se balançant dessus !) mais de faire chier les filles de leur entourage pour les traumatiser à vie en les pénétrant de manière indirecte (en possédant ses draps par exemple). Moi je dis que les rendre folles en jouant les fantômes aurait été plus fun mais bon, chacun ses menus plaisirs.

 

Bref, merci May-Be Soft, c’est une idée absolument géniale qui a un gros potentiel. Je vais derechef prier la peluche magique qui donne ce merveilleux pouvoir de me transformer en PORTEWOMAN, comme ça je vais claquer et claquer toute la nuit pour empêcher mes voisins de dormir et me venger du bruit qu’ils occasionnent régulièrement. Oh et quand ils auront un contact particulièrement intime à une heure particulièrement indécente, je passerai à l’étape supérieure en me changeant en RIDEAUWOMAN. Révolutionnaire cette idée on vous dit !

 

 

Catégorie « Estomacs sensibles s’abstenir »

 

Parce que malheureusement il existe aussi pléthore de scénarios dégoutants dont la seule évocation donne envie de vomir.

 

Musume Shimai

 

Musume-Shimai.jpg

 

The main character has two daughters. But he lives separately from them for a long time because of his job. One day, he is suddenly fired. He disappointedly comes back to his house, but he is happy to be able to stay with his daughters. He tries to keep self-control, but....

 

Ce truc là est juste dégueulasse. Les deux filles ne doivent même pas dépasser les 10 ans d’âge et le père est complètement fumé dans sa tête. La première scène consiste en une image fixe : celle d’un téléphone portable. Les deux petites sont en fond d’écran et on entend clairement l’ainée demander des nouvelles à son père. Et à peine la conversation finie, il y a comme un vieux bruit de canette qui s’ouvre et…va falloir mettre le téléphone à laver =(. Et plus loin dans le jeu on entend le même bruit suspect et juste après on voit la gamine boire un verre de lait. J’ai eu des doutes et en se renseignant, ouais, c’est bien ce que je pensais…brrr. Le reste du temps le père le passe à s’infiltrer dans la chambre de la gosse de son choix pour se tripoter sur elle dans son sommeil. Le reste je sais pas, j’ai pas vu, pas entendu, je ferme les yeux….

(Il peut même les mettre enceintes et coucher avec elles pendant qu’elles ont un gros ventre, ce qui est impossiiiiiible et complètement gerbant).

 

 

Shiiku Hakusho ~Kusari ni Tsunagareta Doukyuusei~

 

Guro-01.jpg

Keiichi is from a rich family. He's got everything he wanted, books, toys, pet animals..., and girls!! He now goes to school just for a girl, Sarina. "I just want her." He confines her in his secret room and rapes her in various ways. She gradually gets addicted to it and....

 

Un timbré qui séquestre une pauvre fille pour lui infliger toutes sortes d’humiliations dont la plupart implique des animaux. VNDB nous montre, sous spoiler, des chats, des chiens, des singes et un cheval. Je…je ne veux pas savoir s’il y a d’autres joyeusetés au programme.

 

 

Dustmania Grotesque ~Kaitai Sounyuu Shinsho~

 

Guro-02.jpg

A female scientist is kidnapped by her former collegue, who decides to carry out experiments related to immortality medicine on her.

 

Et la médaille de l’eroge le plus gore de tous les temps est attribuée à…Dustmania =/. Non parce que dis comme ça, on ne sait pas trop à quoi s’attendre, on se dit « Tiens, jetons un coup d’œil aux photos en bas pour voir de quoi il retourne ». GRAVE ERREUR. Les gens qui ont inventés cette chose sont des psychopathes. Je veux dire, la pauvre héroïne est découpée en petits morceaux et violée dans l’œil arraché au préalable, dans le cerveau,  dans le bras fraichement tronçonné, dans le cou une fois décapitée, mais beuh quoi. Je ne me considère pas comme facilement impressionnable mais alors là, il me suffit de regarder les quelques images disponibles et je sens tout mon corps frémir. Cela me fait mal rien que d’imaginer et je sens mon estomac qui remonte. Si le diable existe, voilà à quoi ressemblerait son jeu préféré…

 

 

Nyotai Kyouran ~Kore ga Watashi no Nozonda Body~

 

Guro-04.jpg

Saya strikes down with incurable illness. She is extremely depressed and just spends her time vacantly. However, she still wants to tell her love to her old friend. One day, Kouji, a doctor, tells her that he might be able to cure her illness by fulfilling a certain condition. That is to have a newly invented operation. She desperately accepts it.... What will happen to her body? Will her love reach him...?

 

Mentionné par Sayu dans les commentaires, ce “truc” semble dans la droite lignée de Dustmania avec un descriptif assez vague mais amplement compensé par l’illustration juste magistrale d’une fille avec des seins cinq fois plus gros qu’elle. Il est fortement déconseillé de chercher à en voir plus parce ça part très vite dans le gerbant. Je vous ai fais l’honneur de couper un peu l’image histoire que le gode planté dans le derrière de l’héroïne et les tétons aussi gros que des pastèques ne vous fassent pas rendre votre repas =/.

 

Sur ce, je vais me pendre…avec mes seins, cela va de soi voyons (il est bien connu que les femmes sont composées à 90% de pudding) X).

 

 

En parlant de Satan, vous saviez qu’il existait un jeu Boku no Pico, Pico To Chiko Shota Idol no Oshigoto ? Raaaaaaaaaaah, pitié, écartez cette chose de ma vue !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Likhos 29/03/2012 19:32

Perso le seul eroge qui me débecte c'est Bible black.
C'est un jeu... frustrant. Surtout pour moi puisque je déteste les personnages cons.

Mais alors le mec de bible black c'est le plus gros crétin que j'ai pu voir dans un visual novel (et chaud lapin en plus -_-). Kenji de Katawa shoujo parait carrément plus intelligent à coté.

Nan mais sérieux... J'ai bien tenté de la finir pour m'exorciser de ce maaaaal absolu mais non, même à la fin j'ai une bad end sans piger pourquoi. (et ce crétin qui se tape sa prof de dessin au
passage... pauv' type).

bon je relativise... c'est sûrement ces histoires de choix qui paraissent inutiles de prime abord et qui en fait révelent une importance CAPITALE.

enfin bon, perso je préfère regarder des vidéo de petit chatons tout mignon que de rejouer à bible black, la fin m'a définitivement tué.

Helia 02/04/2012 15:00



« Perso le seul eroge qui me débecte c'est Bible black » = Hum, ce n’est pas trop le sujet de l’article...

« Mais alors le mec de bible black c'est le plus gros crétin que j'ai pu voir dans un visual novel (et chaud lapin en plus -_-). Kenji de Katawa shoujo parait carrément plus intelligent à
coté »  = Mais il est bien Kenji de Katawa Shoujo é__è.

« bon je relativise... c'est sûrement ces histoires de choix qui paraissent inutiles de prime abord et qui en fait révèlent une importance CAPITALE » = Tu sais, c’est souvent comme ça
dans les eroges, certains choix peuvent être très bizarres.



Youe 20/05/2011 23:53


"Un bruit de canette qui s'ouvre" ?


Helia 21/05/2011 12:31



« Un bruit de canette qui s'ouvre ? » = Tu parles sans doute de Musume Shimai là, non ? Euh, eh bien, je ne sais pas trop comment décrire ça autrement. T’as le téléphone portable
sur l’écran, la communication se finit et psssschit, y a du liquide qui gicle comme si t’avais secoué une canette de soda. C’est…spécial comme effet sonore.


On pourrait presque en déduire que le père de ces deux adorables fillettes possède une bouteille d’eau gazeuse entre les deux jambes…



Kyu 20/05/2011 23:21


Étant actuellement en train de terminer Madoka (il me reste le dernier épisode : le 12. Cet anime est un chef-d'oeuvre, cela va sans dire) en voyant le "talking cat-like thing", a.k.a "la peluche
magique qui donne ce merveilleux pouvoir" je n'ai pas pu (mais vraiment, j'ai voulu résister) m'empêcher de penser à Kyubey o/ Sauf que de toute évidence, cette peluche semble moins sournoise.

"faire chier les filles de leur entourage pour les traumatiser à vie en les pénétrant de manière indirecte"

...Quoi que...


Helia 21/05/2011 12:25



« Étant actuellement en train de terminer Madoka (il me reste le dernier épisode : le 12. Cet anime est un chef-d'oeuvre, cela va sans dire) » = Il faut croire qu’on a bien fais d’en
parler, tu as l’air d’apprécier ^^.


 


La peluche magique (oui pour avoir une gueule pareille c’est que c’est une peluche et pas un vrai animal) est ptet un cousin de Kyubey. Si ça se trouve les Incubators ont envahis notre contrée
=O.



Faf 28/02/2011 20:38


Au cours de ma dernière promenade sur VNDB, je suis tombé sur une petite perle au scénario des plus aboutis et (curieusement) j'ai directement penser à cet article * sifflote innocemment *
La perle s'appelle "Mama wa Joshi Kousei" (http://vndb.org/v3812), je ne sais pas ce que le scénariste avait fumé mais il n'a pas du lésiné sur la dose.
Ça manque d'images mais je ne suis pas sur que ce soit un mal.


Helia 01/03/2011 15:14



Je suis désolée de te décevoir Faf mais tu viens de dégoter…le scénario-type n°64, aka « Comment se taper sa belle-mère en prenant des prétextes ridicules » =D. Chaque fois qu’il est
question de se taper sa belle-mère tu trouves la même « histoire » dans les grandes lignes. Je l’ai particulièrement expérimenté avec Gibo –Stepmother’s Sin et je crois que, sans avoir
jamais entendu parler de Mama wa Joshi Kousei, je suis déjà en mesure de te spoiler : en fait la fille supra naïve…eh ben elle fait exprès de se taper le héros =O. Parce qu’en fait c’est
trop une bitch tu vois, elle en avait envie depuis le début et tout, mais elle te le dira jamais et elle se planque derrière une fausse naïveté.


D’où le théorème suivant : Si l’héroïne est une héroïne d’ero-game sans scénario, alors l’héroïne est une salope nymphomane. No exceptions =D.



Cill 06/02/2011 05:56


Franchement, je te remercie pour cet article. Elle m'a bien fait rire.

Et ton commentaire sur la banalisation "du coté obscur" des hentais est complètement vrai. D'ailleurs je connais un site (d'hentai bien sur ^-^)qui montre ce genre de chose (soft ou gore).

NB: ne t'en fais pas Helia, avant de lire ton article, j'étais déjà au delà de mon innocence.


Présentation

  • : La mélancolie d'une otaku
  • La mélancolie d'une otaku
  • : Le WTF n'a pas de frontières ! Ou de la supériorité de la japanimation sur nos pauvre cerveaux. La mélancolie ? Ce qu'il y a de l'autre côté de la folie...
  • Contact

Accueil

 

 

Bienvenue dans ma faille spatio-temporelle

Blood
   

  Où me trouver sur l'internet :

Lastfm-kirika2

Twitter-kirika2.jpg

 

MAL-Yuka.jpg


FB.jpg
C'est tout ce que ça te fais quand je te dis qu'on va manger des crêpes ?

Aggregateurs :

samag.jpg

nanami.jpg

Rechercher

Patreon

 

Träumendes Mädchen

Catégories