28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 10:35

 

Une fois n’est pas coutume, je vais donner mes premières impressions sur un manga (ça faisait longtemps) et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit de la « suite » d’une œuvre déjà overhypée que tout le monde avait acclamé il y a un ou deux ans, j’ai nommé Doubt.

 

Surfant sur la popularité de son premier manga, Yoshiki Tonogai remet donc le couvert avec un nouveau thriller,Judge, dont le tome 1 devrait bientôt débarquer par chez nous. Pleine d’espoir, j’ai eu un instant la folle pensée que peut-être, Judge reprendrait les bases de Doubt et ferait de l’intrigue bancale originelle une œuvre capable de me couper le souffle de suspens. Eh ben, on va dire que ça commence mal…

 

Judge01.jpg

 

Hiro est un adolescent ordinaire qui vit seul avec son grand frère Atsuya depuis la mort de leurs parents. Leur famille est heureuse et Hikari, son amie d’enfance, file le parfait amour avec Atsuya. Les deux tourtereaux lui prodiguent même des conseils et l’encouragent à se trouver une petite amie aussi afin qu’ils puissent partir tous les quatre s’amuser. Or Hiro est bien amoureux d’une fille, sauf qu’il ne peut pas le lui avouer puisque cette fille c’est Hikari. Un jour, à force d’entendre cette dernière le pousser à se confesser à celle qu’il aime, il décide de passer à l’action et profite d’un hasard pour mentir à son frère et l’éloigner une petite heure, le temps de révéler à son amie d’enfance ce qu’il ressens pour elle. Mais ce tout petit mensonge aura des conséquences catastrophiques.

Lorsqu’Hiro se réveille, quelques temps plus tard, il est enfermé dans une sorte de cachot, un masque de lapin sur la tête et des menottes au poignet. Un jeu morbide est sur le point de commencer…

 

Judge02-copie-1.jpg

 

Si le début de ce synopsis laisse entendre que l’histoire de Judge sera différente, très vite les similitudes avec Doubt se multiplient. Les couvertures sont très semblables, les personnages le sont aussi, du point de vue du design comme de la « personnalité » et le jeu part très vite dans la même direction. Les fans du premier manga en seront probablement ravis mais cela me laisse un goût amer dans la bouche. J’ai vraiment l’impression de lire une espèce de copie. Il suffit de regarder la galerie des protagonistes principaux quelques minutes pour s’en apercevoir : Hiro est un clone de Yuu, c’est le gentil héros naïf, bien con comme il faut, qui essaye de faire copain-copain avec tout le monde et porte en lui un vrai-faux péché. Vrai parce qu’en effet il a entrainé le malheur sur sa famille, mais faux en ce qu’il rappelle trop le « crime » de Yuu dans Doubt. Au risque de spoiler un peu, je rappellerai que ce dernier, lorsqu’il se retrouve devant le grand méchant responsable de leur séquestration (et pendaison lente et douloureuse, aléatoirement) apprend qu’en fait lui avait une gueule sympathique et aurait pu s’en sortir mais que, parce qu’il a eu le malheur de proférer un seul petit mensonge bien naturel vu la situation, non en fait il va ptet crever lui-aussi. Je reste donc très réticente devant le péché de Hiro qui est sensiblement le même (Tu as menti UNE seule fois dans ta vie, ordure ! Tu mérites la peine de mort !), ce qui n’annonce rien de bon.

 

Judge03.png

 

Les autres joueurs ne sont bien sûr pas en reste : Monsieur Lion est identique à Hajime sur tous les points, en un chouilla moins gentil, Monsieur Cheval est Eiji avec une mèche teinte, le blouson en cuir en moins, Madame Chat a des gros seins comme Haruka, c’est donc, comme elle, une pute (cherchez pas le raisonnement) et les autres filles ressemblent à Mitsuki et Rei mais sans aucune once de personnalité déclarée pour l’instant. Seul Monsieur Chat qui a l’air d’un Ritsu au masculin et Monsieur Ours ont pour l’instant fait preuve d’un peu d’intérêt. Joli recyclage !

Les graphismes en eux-mêmes ne sont pas moches du tout pourtant mais un peu d’originalité aurait peut-être été le bienvenu, à moins qu’une histoire de timeline alternative ne se trame là-dessous et explique cette bizarrerie.

 

Judge04

 User des mêmes gimmicks de présentation encore et encore ça devient usant à la longue

 

Quant au scénario, Yoshiki Tonogai commence Judge de manière bien moins maladroite que Doubt mais petit à petit les évènements deviennent atrocement conventionnels. J’ai l’impression de relire les 10 Petits Nègres d’Agatha Christie, l’adrénaline en moins. Donc notre jeu morbide se met en place avec une sorte de tribunal bancal où chacun doit voter pour quelqu’un toutes les douze heures et où celui qui a le plus de votes crève dans d’atroces souffrances jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un certain nombre de survivants. Une épreuve qui aurait pu être bien menée si…les votes n’avaient pas été aléatoires ! C'est-à-dire que les protagonistes ne se connaissent pas du tout, ils ne votent donc pas contre quelqu’un parce que son crime (lié aux 7 péchés capitaux) parait impardonnable mais juste parce que sa gueule ne leur revient pas. C’est d’une intelligence… Et évidemment dès qu’un personnage est sensiblement mis en valeur, vous pouvez être certain qu’il va morfler au prochain tribunal, il n’y a aucune surprise.

 

Judge05-copie-1.jpg

 

La seule étincelle qui aurait pu illuminer le manga c’est que notre héros tout gentil a en fait trouvé dès le début la solution pour que personne ne meure. On aurait donc pu penser que l’auteur allait tirer un pied de nez aux stéréotypes du genre, nous présenter des gens moins cons que d’habitude et un véritable combat entre les « joueurs » et les « maitres du jeu » et que l’idée même de tribunal allait se retourner contre les méchants derrière toute cette manipulation. Mais non, ç’aurait été trop surprenant et cette technique possède une faille : il suffit d’un imbécile dans le tas et tout est fichu. Et ça tombe bien, ce sont tous des imbéciles ! Dès le 1e vote, tout se barre déjà en sucette dans la joie et la bonne humeur. Les retournements de situations deviennent bien trop prévisibles lorsqu’on a déjà lu Doubt en entier. On sait déjà que l’auteur n’avait pas assez de courage pour briser certains clichés et qu’il ne le fera probablement pas cette fois non plus.

 

Judge06-copie-1.jpg

 

La première impression qui ressort de Judge n’est donc, pour moi, pas très favorable. Déjà que le succès du précédent opus me paraissait complètement usurpé (Sérieusement, ça ? Le meilleur manga de tous les temps ? Mais vous n’avez jamais lu/vu de vrai thriller de votre vie ou quoi 0__o ?), ce nouveau manga risque fort de subir le même traitement. Mais comme je suis un peu bête, et surtout incroyablement masochiste, je vais persévérer en espérant vainement que Judge arrive à réaliser le potentiel que Doubt annonçait. Autant dire que c’est pas gagné…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ako-Cissnei 25/12/2011 00:34

(ah, et je me permet de préciser : y'a des gens qui qualifient Death Note de thriller ? O.O Bizarre. C'est pourtant bien un policier... Peut-être un poil sombre par rapport à la vulgarisation du
terme "policier", mais tout de même..)
J'ai lu les commentaires sur ton article après coup, je me permet d'ajouter mon grain de sel ^^
De là à complètement dénigrer totalement Doubt, il ne faut peut-être pas exagérer... Certes il reste assez standard...

Et c'est peut-être pour ça qu'il faut peut-être accueillir Judge indépendamment de Doubt. Les cheminements sont un peu plus élaborés, et même si effectivement ça sent le recyclage à plein nez,
l'histoire a, selon moi, un potentiel plus exploitable que Doubt.
Bon, après, le manga n'est pas achevé.
Mais Doubt est un bon effet de style, même si je lui préfère Judge. M'enfin peut-être que ça vient aussi de l'ordre de ma lecture ^^
(Ce qui serait vraiment sympa, ça serait un petit parallèle avec Doubt, quand même xD)

Helia 27/12/2011 23:45



« Ayant connu Judge avant Doubt, soit lors de la dernière Japan Expo cet été, mon jugement sera forcément différent, de part mon ordre de lecture » = C’est intéressant ça, parce que du
coup tu dois apprécier beaucoup plus le manga en tant que tout. C’est un peu comme si tu avais commencé la trilogie Bee Train par El Cazador de la bruja en fait XD.


 


« Personnellement, je me pose comme vraie fan de ce manga, trouvant l'intrigue originale, les graphismes très beaux et les rebondissements intéressants. Selon moi, Yoshiki Tonogai a un don
certain pour raconter ce style d'histoire » = Autant pour les graphismes, je suis d’accord que c’est impeccable, et le postulat de base a le mérite de sortir du cadre ultra rabâché
« Alors le héros est un lycée trop gentil et il a plein de midinettes autour de lui qui lui tombent dans les bras », par contre, les rebondissements sont, du peu que j’en ai vu (car je
n’ai pas poursuivi ma lecture) d’une grande banalité. Je ne suis pourtant pas une grande afficionado des films d’horreur à la Saw mais j’ai eu une amie, il y a longtemps, dont le passe-temps
était de regarder des séries B de ce genre. Et elle m’invitait régulièrement. Autant dire que des rebondissements à la con du genre « Oh mon Dieu, le grand dadais qui vient de se foutre dans
un piège plus évident que la Statue de la Liberté en pleine campagne est aux mains des méchants ! Il va se faire sectionner les membres, c’est affreux, c’est tellement un personnage
secondaire qu’on en a rien à secouer » ou le traditionnel « Oulah, ça pue la mort ici, séparons-nous, on crèvera plus vite », j’en ai expérimenté un certain nombre. Et jusqu’à
maintenant ni Doubt (malgré un moment WTF pas piqué des vers qui s’explique par le fait que l’auteur improvisait totalement à ce moment-là, je l’ai su par une interview) ni Judge n’a réussi à me
surprendre. Peut mieux faire comme on dit sur les copies X).


 


« pris séparément, les deux sont intéressants » = Je ne l’ai jamais nié. En même temps quand tu sors d’une série relativement populaire et que le nouveau produit que tu proposes au
public est un auto-plagiat à peine évident, c’est dur de ne pas émettre de comparaisons...


 


« Peut-être as-tu lu de meilleurs thrillers, cependant Doubt mérite un certain intérêt ^^ cela dit, si tu as éventuellement des titres à me conseiller... » = Je ne suis pas
particulièrement thriller mais j’ai souvenir d’un Mary Higgins Clark étudié en troisième qui était pas mauvais du tout. La nuit du renard, tu l’as déjà lu ?



« J'espère personnellement que Tonogai nous gratifiera d'une reconnexion avec Doubt vers la fin. Je ne sais pas comment, mais ça pourrait être une piste intéressante » = Paradoxalement
c’est aussi ce que j’espère parce que c’est le seul moyen pour lui de retomber sur ses pattes dans une espèce de pirouette bizarre X’).


 


« J'ai actuellement le troisième tome de Judge entre les mains, et j'espère que ce manga aura fini par au moins commencer par répondre à une partie de tes attentes » = Je me suis
arrêtée au premier, voire un peu plus loin et j’hésite à faire l’effort de poursuivre. J’ai tellement de trucs à faire en ce moment que je ne place pas Judge bien haut dans mes priorités
>__

Ako-Cissnei 25/12/2011 00:22

Bonjour !
Je suis tombée sur ce commentaire de Judge par hasard en cherchant un site de lecture en ligne et je l'ai cependant lu avec beaucoup d'intérêt.

Ayant connu Judge avant Doubt, soit lors de la dernière Japan Expo cet été, mon jugement sera forcément différent, de part mon ordre de lecture. Personnellement, je me pose comme vraie fan de ce
manga, trouvant l'intrigue originale, le graphisme très beau et les rebondissements intéressants. Selon moi, Yoshiki Tonogai a un don certain pour raconter ce style d'histoire.

Cela dit, j'ai acheté le premier tome de Doubt quelques temps après, histoire d'être en mesure de faire une comparaison, et je t'accorde que le recyclage est plus qu'évident, ce qui est en dommage,
car, pris séparément, les deux sont intéressants. Même chose pour le déroulement du scénario. Je comprend tout à fait que les premiers fan de Doubt, qui est un manga plein de qualités (peut-être
as-tu lu de meilleurs thrillers, cependant Doubt mérite un certain intérêt ^^ cela dit, si tu as éventuellement des titres à me conseiller... Enfin bref ^^' ) puissent trouver, après coup, Judge
quelque peu fade et sentant le réchauffé.
En ce sens, Tonogai n'a pas fait preuve d'un grand renouvellement. Pour apprécier pleinement Judge, il est sans doute essentiel de le considérer séparément de Doubt, un peu comme une évolution.
J'espère personnellement que Tonogai nous gratifiera d'une reconnexion avec Doubt vers la fin. Je ne sais pas comment, mais ça pourrait être une piste intéressante...

Sinon, pour conclure, je comprends ton opinion, évidemment, mais je ne la partage pas entièrement ^^ J'ai actuellement le troisième tome de Judge entre les mains, et j'espère que ce manga aura fini
par au moins commencer par répondre à une partie de tes attentes :)

A plus, peut-être ! ;)

Ako

Erwana 01/09/2011 18:07


Ce que j'avais aimer dans Doubt, c'est comment l'auteur nous avez eu. J'ai pas imaginer une seconde que c'etait Rei la tueuse de tout le monde, même si on nous dit qu'elle hypnotise et tout ! Je
penchais plutot pour le gars qui crier contre Rei, c'est bête, il à crevé ! Mais sinon la tuerie c'était pas vraiment mon truc.


Helia 02/09/2011 15:50



« c'est vrai qu'en attendant c'est bien trop similaire à Doubt ( qui était génial ! *w* ) » = Chacun ses goûts, écoute.


 


« j'espère moi aussi que ça va différer un peu ça aussi » = Pour l’instant, ça n’a pas l’air =/.


 


« Ce que j'avais aimé dans Doubt, c'est comment l'auteur nous avez eu » = Moi ce que je n’avais pas aimé dans Doubt c’est justement à quel point ce twist était évident. C’est un coup
tellement classique que ce n’est même plus drôle. En plus l’auteur avait tellement mis l’emphase sur tel personnage dès le début, t’as vraiment l’impression qu’une pancarte est collée sous ton
nez avec des lettres clignotantes indiquant « Ceci sera d’une importance capitale pour la suite ».


 


« J'ai pas imaginé une seconde que c'était Rei la tueuse, même si on nous dit qu'elle hypnotise et tout ! » = T’es gentille mais balancer ce genre de trucs n’est franchement pas sympa
pour ceux qui n’ont pas encore lu le manga. A l’avenir évite de spoiler sinon je vais me sentir obligée de supprimer ton commentaire =/.


 


« Je penchais plutôt pour le gars qui criait contre Rei, c'est bête, il a crevé ! » = Justement, le mec super agressif n’est JAMAIS le tueur. C’est juste un leurre, un perso
suffisamment violent pour foutre la merde dans le groupe. Le tueur est souvent celui qui a l’air irréprochable/faible/fragile/inoffensif.



Erwana 01/09/2011 18:05


Quand j'ai commencer à lire Judge, j'me suis dit " j'vais pas vraiment découvrire grand chose, va encre y'avoir les revirement de situation et peut-être le truc de " ahah vous croyez que machin
était mort ? eh baah naaan 8D"
Alors je continue de lire juste pour savoir comment va se finir tout ces trucs mais c'est vrai qu'en attendant c'est bien trop similaire à Doubt ( qui était génial ! *w* ) j'espère moi aussi que ça
va différé un peu ça aussi


miss-shieru 31/05/2011 20:41


Personnellement, j'ai bien aimé DOUBT, sauf peut-être l'histoire de Yuu et la fin (un peu maladroite et rapide). Je trouve les dessin simple mais ils m'entraînent assez bien dans l'histoire, mais
le côté psychologique des personnages ne me semble pas très approfondi...
Pour JUDGE, je ne l'ai pas encore lu, mais vu sous ton point de vue, c'est vrai que si on a aimé DOUBT, on aimera surement moins sa "copie" JUDGE...
Mais je le lirais tout de même, après tout, je n'y perd pas grand chose...


Helia 04/06/2011 17:22



« Pour JUDGE, je ne l'ai pas encore lu, mais vu sous ton point de vue, c'est vrai que si on a aimé DOUBT, on aimera
surement moins sa "copie" JUDGE » = Bah justement, moi je dirais le contraire, les fans de Doubt vont adorer Judge puisque c’est une copie carbone. Ceux qui comme moi auront été déçus par le
premier manga y retrouveront les mêmes défauts. C’est bien ça qui m’agace d’avance =/.



Présentation

  • : La mélancolie d'une otaku
  • La mélancolie d'une otaku
  • : Le WTF n'a pas de frontières ! Ou de la supériorité de la japanimation sur nos pauvre cerveaux. La mélancolie ? Ce qu'il y a de l'autre côté de la folie...
  • Contact

Accueil

 

 

Bienvenue dans ma faille spatio-temporelle

Blood
   

  Où me trouver sur l'internet :

Lastfm-kirika2

Twitter-kirika2.jpg

 

MAL-Yuka.jpg


FB.jpg
C'est tout ce que ça te fais quand je te dis qu'on va manger des crêpes ?

Aggregateurs :

samag.jpg

nanami.jpg

Rechercher

Patreon

 

Träumendes Mädchen

Catégories