26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 00:24

\!/Attention, risques de spoils \!/



Higurashi no naku koro ni rei
OAV 2

Avis général : The cake is a lie. Vous auriez pu me dire qu'on avait changé le script quoi, merde.



Et ça y est, Higurashi no naku koro ni rei démarre enfin avec ce deuxième OAV. Après l'épisode de la piscine, Rika réalise à quel point ça fait du bien d'être libérée de sa malédiction, elle sourit, elle croque la vie à pleines dents et là, c'est le drame. EPIC FAIL ! Renversée par un camion, retourne à la case départ X). Ce ne serait pas Rika, je crois que j'éclaterai de rire. Oui mais voilà, c'est Rika, elle a quand même passé quelques siècle à revivre toujours le même putain de mois de juin pour toujours se faire trucider sauvagement dans d'atroces souffrances, donc respect. Heureusement (question de point de vue) pour elle, quand elle se réveille, miracle, elle n'est pas au paradis. Au début tout lui parait bizarre et elle croit devoir tout recommencer depuis le début...mais en fait non ! Deuxième désillusion, non seulement elle est encore dans ce même mois de juin...mais en plus maintenant que tout a changé, ses copains sont plus copains avec elle (aïe), des gens importants sont absents, Satoshi qu'est-ce que tu fous là ?, Reina - usoda power WTF ? comment ça le barrage il est là maintenant ? mes parents aussi du coup il sont pas morts ? wait a second, c'est quoi cette arnaque !!! Bref, beaucoup de questions que le spectateur, incrédule, partage avec la petite Rika qui ne sait pas trop si elle doit se réjouir ou pas de tout le bordel qui vient de lui tomber dessus. J'ai hâte de voir la suite (même si mon petit doigt me dit qu'en fait Rika, elle est probablement dans le coma en train de rêver) \o/ !



Clannad épisode 19 à 22 FIN + épisode spécial

Avis général : Amagappa Kabangappaka. Nora nyorai Nora nyorai Mina nyorai Mina nyorai


Clannad se finit sur l'arc de Nagisa avec la mise en place de sa pièce de théâtre pour le festival de l'école. Je vais être clair, pour moi c'est l'arc le plus ennuyeux de tous ! Certes les débiles mentales ne rendaient pas la série très triste, mais elles la rendaient drôle, et les autres filles faisaient de Clannad un bon moment à passer, avec Nagisa on n'a ni l'un ni l'autre, et c'est ce que je regrette le plus. Son histoire est pathétique et elle plombe l'ambiance cette conne ! « Bouhouhou, mon papa et ma maman, ils m'aiment tellement qu'ils ont quittés leurs rêves pour moi, je suis troooooop triste, bouhouhou, tout le monde fait de son mieux pour m'aider, je suis troooooooop triste....oh tiens, pour la peine, je vais tout faire foirer ! ». Bref, je trouve que c'est un peu dommage de finir comme ça alors que le début était d'aussi bonne qualité. Et ce n'est qu'après le générique qu'une petite scène assez courte nous révèle quelle est la fille choisie par Tomoya, et ce serait mentir que de dire que c'est une surprise. Evidemment, comme dans Kanon, il a fallu qu'il prenne la moins bien de toutes les filles qui lui couraient après...il faudra m'expliquer un jour pourquoi c'est toujours le stéréotype de la cruche qui l'emporte quel que soit le harem.

L'épisode spécial a lieu après la pièce de théâtre et on y retrouve notre nouveau couple star « Je peux te tenir la main ? » « Mais quelqu'un pourrait nous voir ! » « On sort ensemble je te signale... ». Passionnant ! La fin de l'épisode était totalement épique avec le moment où Tomoya s'imagine sortir avec Sunohara et les pains-pieuvres de Sanae, mais le reste n'était pas terrible.

Bon, j'attaque l'After Story...mais avant ça, mon petit doigt me dit que le Tomoyo Chapter serait très intéressant à regarder !



Skip Beat épisode 19 à  25 FIN

Avis général : Au fait, où est Hikaru ?


De mieux en mieux ! Kyoko est prise pour un rôle assez important dans le drama Tsukigomori et Ren réalise qu'il n'est peut être pas tout à fait indifférent à ses charmes tandis que Shou montre une jalousie grandissante à son égard. Bref, il se passe pas mal de choses et le spectateur se laisse beaucoup plus facilement entraîner dans le dur milieu du show biz (surtout que les gags sont beaucoup plus drôle à présent). Par contre, la fin est plus qu'ambiguë, puisqu'elle coupe en plein milieu de l'arc de Tsukigomori et que pour l'instant aucune seconde saison n'a été annoncée. Franchement, je suis devenue fan de cette série ! J'ai lu le manga d'une traite depuis le moment où Kyoko participe au clip de Shou jusqu'au chapitre le plus récent et j'adore l'alliance entre histoire d'amour (encore assez peu développée pour le moment) et l'envers du décor du show buisness. L'anime étant une parfaite adaptation du manga je suis assez satisfaite, d'autant que j'ai reconnu la voix du doubleur de Kaoru d'Host club dans le rôle du directeur de Tsukigomori, et un doubleur extra de plus, un ! Donc, qu'ils se dépêchent de faire une seconde saison maintenant que l'intrigue est en place !

En conclusion :  Une série très lente à démarrer mais qui vaut finalement le coup.



Nijuu - Mensou no Musume épisodes 11 et 12

Avis général : No problem, it's just a bad dream Chiko... Je te signale quand même que t'es en train de crever là, vieux ;___;


Cela faisait très longtemps que je n'avais pas regardé cet anime, j'avais peur d'avoir tout oublié et en fait non, je me souviens d'à peu près tout.

L'épisode 11 a beau être un épisode à la plage, il n'y a pas de fanservice et la mystérieuse méchante arrive une fois de plus à faire suer la petite Chiko, qui a toujours la classe. La méthode du jour : hypnotiser les copines de Chiko. Eh ben, c'est du propre tiens ! Et dans l'épisode 12, chantage affectif ! Il se passe beaucoup de choses : Twenty Faces, supposé mort, serait de retour, la méchante essaye de kidnapper Chiko et on ne sait toujours pas, ni pourquoi elle est déguisée en Suigintou, ni pourquoi elle stalke les gentils.

Que du bon ! Des combats épiques mais pas trop exagérés (Chiko vs Suigintou sous l'eau reste raisonnable), des questions, du WTF (Tome dans une statue Oo), des rebondissements (enfin pas pour Twenty Faces hein), bref, faut vraiment que je me motive à voir la suite.



Pandora Hearts épisode 1

Avis général : Qui es-tu ? Je vais te tuer. C'est pas la réponse appropriée...


J'avais entendu beaucoup de mal sur Pandora Hearts qui semblait clairement faire partie des daubes de ces dernières nouveautés. Pourtant quelque chose me chiffonnait : une histoire fantastique légèrement inspirée d'Alice au pays des merveilles, une musique et un opening made in Kajiura, l'ending de Savage Genius ; non, quelque chose n'allait pas. Alors je me suis décidée à me forger mon propre avis sur la série.

Oz est un aristocrate de 15 ans qui joue paisiblement avec sa soeur et son domestique et ami, le peureux Gilbert. Après être tombé dans un trou avec ce dernier il a la vision d'une jeune fille étrange résidant dans un univers cauchemardesque. A la fin d'une journée riche en émotions pour lui, il se prépare pour la cérémonie, ayant lieu le soir même, et visant à le bénir. Gilbert, qui doit être présent, se fait posséder par un esprit mystérieux tandis que des hommes à capuches apparaissent un peu partout, visiblement résolus à offrir à Oz une soirée inoubliable.

Et bien, que dire sinon qu'il ne s'agit que d'un début. La musique de Kajiura ne se fait pas encore trop sentir mais j'ai de bons espoirs quant à entendre très prochainement un miracle auditif dont elle a le secret. L'histoire en elle-même n'est ni bonne, ni mauvaise, elle ne fait que débuter, et pourtant j'en sors avec un a priori favorable et j'ai très envie de voir la suite. Je me suis un peu renseignée, la fille mystérieuse semble se nommer Alice et Gilbert a l'air d'avoir un futur assez prometteur. Va pour la suite !



Au fait, pour ceux que ça intéresse, je me suis inscrite sur My Anime List, vous pouvez donc dès maintenant parcourir l'extraordinaire liste des animes que j'ai pu voir dans ma belle vie d'otaku via le link de mon edito. Cela vous fait une belle jambe, hein  :D ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La mélancolie d'une otaku
  • La mélancolie d'une otaku
  • : Le WTF n'a pas de frontières ! Ou de la supériorité de la japanimation sur nos pauvre cerveaux. La mélancolie ? Ce qu'il y a de l'autre côté de la folie...
  • Contact

Accueil

 

 

Bienvenue dans ma faille spatio-temporelle

Blood
   

  Où me trouver sur l'internet :

Lastfm-kirika2

Twitter-kirika2.jpg

 

MAL-Yuka.jpg


FB.jpg
C'est tout ce que ça te fais quand je te dis qu'on va manger des crêpes ?

Aggregateurs :

samag.jpg

nanami.jpg

Rechercher

Patreon

 

Träumendes Mädchen

Catégories