26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 23:34

\!/Attention, risques de spoils \!/



Higurashi no naku koro ni rei OAV 3

Avis général : C'est officiel, je rejoins le Rika Fanclub \o/


Rika tente tant bien que mal de se faire à ce monde étrange où même Hanyu ne peut la rejoindre et ça n'a pas l'air très drôle. Un OAV assez triste en fait puisque Rika passe ses journées isolée, à regretter ce monde où elle avait pleins d'amis, à se faire maltraiter par Satoko, le comble de l'ironie, et même le gentil docteur ne la croit pas lorsqu'elle essaye de parler. On pourrait se dire que maintenant que ses parents sont à nouveau là tout devrait aller pour le mieux mais non, elle ne se sent que plus seule. A un moment la petite troupe (ses « ex amis ») vient la voir et j'ai trouvé ce moment juste frustrant. Je veux dire, j'aime bien Rena et Mion d'habitude mais là j'ai juste eu envie que cette dernière la ferme et disparaisse (moi je veux Shionnnnnnn). Dire à Rika qu'elle méritait sa condition, c'était juste salaud, même si elle ne pouvait pas savoir, ce sont des choses qui ne se disent pas  :| . L'OAV se conclut sur un dilemme, ça donne vraiment envie de voir la suite.Mais que vas-tu faire maintenant Rika ?



Tsubasa Shunraiki OAV 2

Avis général : Quelle est l'activité de cet après-midi ? Cinq petites heures de prière en guise d'échauffement


Mêmes points positifs que l'OAV précédente, mais aussi mêmes points négatifs. Ok, c'était cool de retrouver Shaolan et compagnie mais j'ai envie de dire « What's the point ? ». Genre le studio a pris quelques chapitres du manga « Oh il se passe quelque chose là, on a qu'à en faire un OAV ! » « Mais c'est une super idée ça, mais comment on fait pour justifier ça auprès des fans ? Je veux dire, tant qu'à adapter un manga pourquoi prendre deux fucking chapitres ? » « Les fans ? Oh, ils ont lu le manga de toutes façons, ils connaissent l'histoire ! » « Raison de plus, don't fuck around with the fans » « Osef après le carnage de Bee Train, ils seront tellement contents qu'ils diront rien » « You have a point ».
Entre l'arc de Tokyo et celui-ci il se passait quand même pas mal de trucs, alors pourquoi adapter ce morceau en particulier 0_o ? Surtout qu'en réalité, ils ne se passent pas grand-chose ici. Bon on a le droit à des révélations d'accord, à des combats ultra surpuissants, d'accord, mais pendant que Shaolan se fait mettre deux raclées successives, les autres attendent que ça se passe et prient. Si c'était juste histoire de montrer des combats, y en avait ailleurs.

En conclusion : j'ai quand même un avis mitigé. D'un côté ces OAVs sont techniquement presque irréprochables et une très bonnes adaptations du manga mais de l'autre côté elles n'ont pas de cohérence. Tsubasa Shunraiki, for fans only =/.



Clannad After Story épisodes 1 à 8

Avis général : Useless characters forever


L'After Story commence sur un petit épisode introductif où tous les personnages jouent au base-ball (pour bien nous rappeler qui est qui je suppose), rien de terriblement passionnant mais ça reste sympathique à suivre. Mais ensuite on embraye sur l'arc des personnages secondaires. Attention, il va y avoir du sang et des larmes !

  • Episodes 2 à 4 : Sunohara. J'ai toujours pensé que le combot ultime de Clannad au niveau des gags était l'adition Sunohara/Tomoya avec Kyou ou Tomoyo en bonus. Ici on retrouve nos deux compères et notre abruti de service joue son show à merveille. La seule ombre au tableau étant le psycho-drame qui se joue entre Mei et son frère. J'ai envie de dire « Tout ce foin pour ça ? ». Oui, Mei s'inquiète mais ça a pris de sérieuses proportions quand même, enfin rien de trop gênant. Un arc dans la continuité de la série je trouve, mais c'est à partir de là que ça « dérape ».
  • Episodes 5 et 6 : La logeuse. C'est là où le bat commence à blesser. Deux épisodes pour une histoire comme celle-là c'est court, beaucoup trop court, on a à peine le temps de s'attacher aux personnages que c'est déjà fini. Le concept de base est déjà étrange : « On va vous parler du chat de la logeuse qu'on voit une fois tous les 10 épisodes », ok, d'accord, cool. Wait, what, son chat 0_o ? En fait l'histoire n'est pas si mal que ça mais elle se barre vraiment trop en sucette sur la fin, on dirait une vulgaire repompe de l'arc de Makotoans Kanon, les explications et les émotions en moins. Et la fin est...*vu sur Misae mode sexy en train de dire qu'elle va beaucoup jouer avec son chat ce soir*. Je suis la seule à y avoir vu des trucs graveleux ?
  • Episodes 7 et 8 : Misaya Yukine. Yukine qui ? Mais si, la fille qui fait du thé dans la bibliothèque déserte. Oui bon d'accord, un personnage dont on a originellement rien à foutre non plus. L'histoire proposée ici est à la fois touchante et un peu niaise (à l'image du couple Tomoya/Nagisa, ahahah). Et au final, elle n'apporte rien sinon ralentir la série. On commence à s'ennuyer sévère devant cet arc et à espérer voir un peu plus d'humour, car à mon avis le point fort de Clannad c'est son humour, par ce que niveau pathos c'est presque l'epic fail à tous les coups pour l'instant (Fuuko, check, Kotomi, check, Misae, check, Yukine, check).


Conclusion sur la première partie de l'After Story :
WTF ?
Je veux dire, le début était sympa, du Clannad quoi, et puis petit à petit l'anime a commencé à basculer (à partir du moment où le comique a été remplacé par le pathos si vous voulez mon avis) pour devenir de plus en plus ennuyeux. Le concept de base était intéressant mais casse-gueule : « Ohey les gars, on a fini le script de l'adaptation de Clannad After Story mais y a que la moitié des épisodes de la série précédente, on fait quoi ? Des fillers ? T'as une idée Joe ? » « J'ai une putain d'idée qui m'est venue là les gars, asseyez-vous, on va utiliser tous les personnages useless et leur fabriquer chacun une petite histoire pour passer le temps, comme ça on aura notre nombre d'épisodes ! » « Ouah, t'es un génie Joe, mais ça va pas être trop chiant, si ils sont useless les persos c'est bien pour une raison, non ? » « Les arcs seront si courts que personne n'aura le temps de s'en apercevoir et pis on mettra ça au début, pas folle la guêpe ! » « Fichtrement cool comme idée ! ». KyoAni, on vous a jamais dit que c'était pas la longueur (d'une série) qui comptait ? Heureusement que ça ne dure pas longtemps, sinon je crois que j'aurais fini par faire une croix sur Clannad, ce qui aurait été bien dommage je pense. La suite promet du mieux (et du Nagisa, bleh).



Sora wo kakeru shojo épisodes 8 à 11

Avis général : Est-ce qu'il était prévu que cet anim' ait un sens un jour ?


Que dire de plus de cet anime sinon WTF ? Le début d'une queue d'explication nous est enfin donné par les soeurs d'Akiha sur le « qu'est-ce qu'elles foutent là ?» mais le reste est encore assez flou et évidemment on a le droit une fois de plus à des passages plus ou moins drôles et complètement dépourvus de sens : une goule sans tête qui pose avec un masque de Toutankhamon ou de lapin, Leopard qui collectionne des objets bizarres, et la présence inexpliquée de toutes sortes d'organismes au sein de la colonie. On a même le droit à une scène de bain qui ne tombe absolument pas comme un cheveu sur la soupe (Oh tiens et si on prenait un bain là maintenant, sans raison apparente) mais bizarrement presque complètement dépourvu de fanservice alors qu'on le voyait venir (c'est Sunrise bordel). Akiha tombe sur les seins de sa soeur et on les voit même pas, pas de scène boing-boing du tout, ça c'est surprenant pour changer 0_o.

L'épisode 9 est...comment dire... Oh tiens, et si on interrompait la série pour parler de complètement autre chose ? Voilà, je crois que c'est un résumé parfait : les personnages de Sora kake girl jouent au baseball pendant un épisode avec une histoire complètement fumeuse en toile de fond. A quoi ça servait ? Uniquement à introduire un nouveau personnage qu'on ne voyait que dans l'opening et qui joue le rôle de fille mystérieuse -__-. Vous pensez qu'il ne peut pas y avoir plus WTF ? Perdu, dans l'épisode suivant, Akiha et ses copines doivent s'occuper d'une boîte géante qui envoie des sms. Oui, vous avez bien entendu, une fucking boîte, renommée Hako-chan (hako = boîte) pour l'occasion ! Sunrise, toujours plus fort, toujours plus haut...

Je ne parle pas de l'épisode 11 ? Normal, il a (presque) du sens =).



Pandora Hearts épisodes 4 à 5

Avis général : Je t'achètes tout ce que tu as...


Décidément, j'adore cette série :3. Pour l'instant y a pas trop de combats (ou alors ils sont pliés tellement vite qu'on peut pas les appeler des combats), mais le scénario se met en place. Oz sort finalement de l'Abysse et rejoint Sharon, Break et Raven (que j'ai grillé depuis l'op, allez raboule tout, je SAIS qui tu es) au sein de l'organisation Pandora. Si Sharon se montre d'une inutilité crasse, les autres personnages promettent d'être drôles : Break est d'ors et déjà trippant comme tout (il a la voix du mec qui a fait Nagi de My Hime/Mai Otome aussi, gage de qualité), Alice sait très bien faire la tsundere et embêter Raven (qui pour l'instant n'a pas trop d'utilité non plus en fait, même si je SAIS qui tu es bis) tandis qu'Oz se présente comme un personnage ambiguë. J'aimerai ne le voir que comme un gamin mais il y a des moments où il est complètement différent, j'ai du mal à le cerner... Pour ce qui est du scénario, ça s'achemine doucement mais sûrement et avec l'abrupte histoire de la marchande de fleurs, on réalise le potentiel dramatique du truc. Je veux la suite !




Oh, pas de majs sur le blog depuis, bouh, deux fucking semaines  :| . C'est pas bien, vraiment pas bien, surtout que je m'étais imposée une ligne éditoriale d'au moins un article par semaine, alors pourquoi ce petit écart me dites-vous ? Ben en fait, j'étais tranquillement en train de bosser comme une surmenée à mon bureau et puis une soucoupe volante s'est posée près de moi, ils m'ont dis « Uga-fuwa-fuwa » et pis ils m'ont embarqués avec eux et j'ai pu m'échapper qu'aujourd'hui en m'échappant à l'aide d'un cure-dent et qu'un tube de dentifrice et...bon d'accord, en fait c'est juste par ce que je n'avais plus de travail à faire (pour la première fois depuis le mois de septembre). Du coup, l'envie de liberté et de glandage a été la plus forte. Mais je me rattraperai bientôt, promis juré....peut être...probablement...un jour...dès que j'aurais le temps... Donc contentez-vous de ce maigre rapport en guise d'apéritif  :p

Gros teasing de la mort qui tue : comme je viens de finir ma première année, je vous propose très prochainement un article best of sur les meilleurs moments de la prépa, préparez-vous à jetez vos cerveaux à la poubelle :D !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bourgit 28/12/2015 15:23

Ouais c'est sûr qu'il date pas d'hier le sujet, mais ça montre au moins qu'il y a toujours des gens intéressés. Pourr la compairaison Clannad S vs Clannad F j'ai lu ^^ mais j'ai pas encore regardé le film. Dommage pour Your lie in april j'aurai bien voulu avoir ton avis dessus, j'adore le combo musique plus adolescent plus romance, comme dans Sakamichi no apollon, c'est vraiment un fléau le manque de temps! Pour finir j'aimerai quand même dire une nouvelle fois merci, ton blog est super et j'y puise pas mal d'animés (là je mate haibane renmei) je trouve qur nos avis convergent pas mal donc ça aide. Bonne chance et bon courage aussi IRL, ça a pas l'air d'être simple c'est le moins qu'on puisse dire. Gambate!

Helia 01/01/2016 20:56

C’est sûr mais du coup je me sens un peu bête de laisser des articles cassés…et j’ai même pas le temps de (tous) les réparer >__
Je note mais j’ai bien peur de ne rien pouvoir promettre : mes hobbys ont un peu fondus comme neige au soleil depuis que je fais des jeux et j’ai plus envie de regarder grand-chose X’).
Han, merci beaucoup, ça me fait plaisir. Et Haibane Renmei est un excellent choix !
On va dire que rien n’est jamais simple avec moi XD.

Bourgit 28/12/2015 03:36

Je viens de finir Clannad et Clannad After Story et je dois dire que j'ai pensé exactement la même chose que toi : j'adore l'humour mais dans pas mal d'épisodes il a été délaissé au profit des larmes, et je dois dire qu'à part la réconciliation de Tomoya avec son père, Tomoya qui pleure en repensant à Nagisa lors de la partie de carte avec Fuko et Ushio bah aucun des moments "conçus" pour ça ne m'ont arraché une larme. J'avais toujours l'impression que c'était très forcé : l'histoire de Kotomi est tragique mais finalement je m'en suis un peu foutue royalement. Au niveau de l'humour, le duo Akio et Sanae est vraiment pas mal je trouve, le comique de répétition marche très bien. Enfin, c'était pareil pour Grisaia no Kajitsu, j'aime vraiment le même type de fille que toi en fait : ici Tomoyo et Kyou. Dommage que l'histoire se centre sur Nagisha/Tomoya, c'est triste à dire mais Nagisa apporte plus étant morte.

Helia 28/12/2015 14:35

Non, je n’ai pas vu Your lie in April/Shigatsu wa kimi no uso. J’avoue que je n’ai tout simplement plus le temps et l’énergie de regarder des animes donc il y en a beaucoup qui passent à la trappe X).

Helia 28/12/2015 14:35

Wow, tu viens déterrer un très vieux article pour le coup, même que toutes les images ont sauté depuis =’).

J’ai des impressions très partagées sur Clannad et je crois que je te rejoins sur le fait que c’est dans l’humour que la série brille. Dès qu’il y a des tentatives de drame, ça a tendance à vite partir dans tous les sens et le résultat peut vite être bancal. C’est pour cela que d’un point de vu purement narratif, je trouve que le film réalisé par la TOEI est bien plus efficace. Il se concentre uniquement sur la relation entre Tomoya et Nagisa mais le fait avec beaucoup de justesse et de réalisme, ce qui donne plus d’impact à l’aspect dramatique. Après les deux adaptations ont toutes deux des qualités et des défauts différents (j'ai d'ailleurs fait un article sur le sujet) ^^.

Bourgit 28/12/2015 03:42

Désolé du double post, pas trouvé comment éditer. Je tenais juste à dire que Shigatsu wa kimi no uso m'a beaucoup plus fait pleurer que Clannad et Clannad : AS, c'était bien plus naturel. L'as-tu vu?

Présentation

  • : La mélancolie d'une otaku
  • La mélancolie d'une otaku
  • : Le WTF n'a pas de frontières ! Ou de la supériorité de la japanimation sur nos pauvre cerveaux. La mélancolie ? Ce qu'il y a de l'autre côté de la folie...
  • Contact

Accueil

 

 

Bienvenue dans ma faille spatio-temporelle

Blood
   

  Où me trouver sur l'internet :

Lastfm-kirika2

Twitter-kirika2.jpg

 

MAL-Yuka.jpg


FB.jpg
C'est tout ce que ça te fais quand je te dis qu'on va manger des crêpes ?

Aggregateurs :

samag.jpg

nanami.jpg

Rechercher

Patreon

 

Träumendes Mädchen

Catégories