12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 16:04


Quelques impressions à chaud sur ce que je regarde en ce moment. Je ferai peut être des reviews complètes plus tard des animes qui m'ont marqués (ou pas) mais en attendant je préfère faire quelque chose de plus court et de plus rapide (c'est que j'ai la vitesse d'une torture manchot supersonique moi !). J'ai beaucoup de séries en cours mais je ne m'y suis pas encore remise (honte à moi), il FAUT que je les finisse è_é (on y croit).

\!/ Attention, risques de spoilers \!/

 



Clannad épisodes 1 & 2

Avis général : Affaire à suivre...



Après avoir fini Kanon 2006 et par ce que je n'arrêtais pas d'entendre parler de Clannad, je m'étais dit qu'il fallait que j'essaye, c'est désormais chose faite.

L'introduction me fait un peu penser au moment où Kyon rencontre Haruhi par ce que c'est une rencontre entre deux protagonistes qui rend au monde ses couleurs et donne envie de poursuivre mais le reste du premier épisode est assez bateau et ne fait pas plus envie que cela. C'est donc l'histoire de Tomoya et de tout un tas de filles : Nagisa la cruche, Kyou la tsundere, Kotomi le génie attardé mental, Tomoyo la cooldere experte en arts martiaux et Fuuko la loli fan d'étoiles qui me fait bizarrement penser à Konata.

Les différents personnages sont introduits chacun à leur tour et le héros, Tomoya, rencontre Nagisa, l'héroïne qui, je le sens, ne va pas tarder à m'énerver. Sa petite voix fluette me désespère. Quoi qu'après avoir vu Kotomi, je me pose des questions... Nagisa qui chante la chanson des dangos et Kotomi qui regarde dans le vague une paire de ciseau à la main font penser à deux attardés mentales, heureusement que le reste du cast est un peu plus intéressant...ou pas. Ah, Fuuko et ses étoiles entre en scène... J'aime moyennement Tomoya mais son histoire personnelle le rend sympathique et Kyou et Tomoyo remontent un peu les autre décérébrées. Je vais quand même poursuivre par curiosité. En espérant que les ¾ du cast féminin touché, semble-t-il, par de graves problèmes au cerveau, se ressaisisse.

L'opening est correct sans plus et par contre je suis fan de l'ending.




Zettai Shougeki ~Platonic Heart~ OAV 1

Avis général : Daube en vue capitaine ! Allons nous fracasser dessus !



[spoiler]Avant même de commencer à regarder cet épisode, je savais que ce serait une daube...et je n'ai pas été déçue, oh que non ! Après cette mise en garde et un trailer des plus...affligeants, je pensais avoir trouvé la daube qu'il me fallait puisque j'aime bien de temps en temps regarder des atrocités histoire de rire un bon coup.

L'histoire commence avec une hôtesse de l'air se battant contre une Miko...appelée Miko et qui a l'air complètement stupide. Genre pendant qu'elles se battent l'hôtesse, qui n'arrête pas de dire des choses étranges  « Attention please, nous entrons dans une zone de turbulence », lui dit qu'en fait elle est vachement mauvaise mais qu'elle sait un minimum se battre et l'autre répond « Merci pour ces éloges, je ferai de mon mieux ». Et c'est alors que le générique fait défiler une galerie de personnages plus stéréotypés les uns que les autres, c'est simple tous les fantasmes y passent : la miko, l'écolière, l'hôtesse, la professeur, la magical girl loli, la fille en kimono, la fille en robe chinoise, la policière, la nurse, la...plombière 0_o. Euh...

La miko se fait dérouiller par ce que l'autre a un sac à main qui lance des pics et qui coupe les voitures jusqu'à ce qu'une simple étudiante vienne montrer sa culotte lui donner un coup de main. L'hôtesse se retrouve à moitié nue et s'en va. Résumé de ce qui a été retenu du dialogue surpuissant durant le combat : les deux filles se battent pour un objet MYSTERIEUX et légendaire (retenez bien le légendaire), la miko compte en profiter pour exaucer son souhait qui est...d'avoir des amis (va sur Internet ma vieille ça te coûtera moins cher) et que l'étudiante est en fait l'élue une experte en arts martiaux qui déchire de la mort qui tue qui défonce tout que c'est l'héroïne et qu'elle va tout gagner qu'on le sait que c'est l'héroïne d'abord. Bon la miko devient super copine de la mort qui tue avec l'héroïne et lui explique tout un tas de trucs ennuyeux : en gros elle en avait gros sur la patate et Dieu lui a envoyé un sms pour l'autoriser à participer au tournoi Platonic Heart pour gagner le bijou du même nom exauçant tous les voeux. Mais du coup elle perd un peu sa raison de participer puisqu'elle vient de se faire des amies de la mort qui tuent trop et que d'abord y a l'héroïne dedans que ça peut être qu'une amie de la mort qui tue.
Pis y a l'hôtesse qui revient et qui essaye de dérouiller l'héroïne avec sa valise-fusée et qui perd tous ses vêtements dans le combat et que l'héroïne aussi par ce qu'en un seul coup de poing les vêtements ils sautent tous par ce que ce sont des vêtement en papier nettement plus pratiques que les vêtements normaux quoi ! Eh mais...wait a sec...l'hôtesse n'a rien en dessous 0_o ! Mais c'est quoi ce truc <_<  ?

C'est tellement pourri que je vais continuer encore un peu rien que pour avoir ma dose de lol/wtf hebdomadaire.

Et non je ne met pas de screens, ce sera pour la prochaine fois XD !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Suika 20/02/2010 19:57


Heu... Si. En fait, c'est mon surnom. Je suis une fane de Bleach, et en particulier de Hitsugaya Tôshiro, et pendant une période, dès que je voyais une pastèque, je gueulais "Tôshiroooooo" car j'ai
toujours dans la tête le moment ou il en mange avec Hinamori. Depuis, tout le monde m'appelle Suika. ^^'


Suika 20/02/2010 16:10


J'adore ton blog, et surtout j'adore ta façon d'écrire. En particulier sur cet article, je n'ai jamais autant rit devant mon ordi ! XD

Je compatis. ^^'


Helia 20/02/2010 18:35


Oh limite je n'ai pas ajouté grand chose, Platonic Heart (comme Kiss X Sis d'ailleurs) possède déjà un potentiel comique juste démentiel =D. Par contre généralement, la première réaction quand on
regarde un épisode est d'abord de vomir, le rire ne vient qu'après :p.

Suika, ça ne veut pas dire "pastèque" par hasard =?


Présentation

  • : La mélancolie d'une otaku
  • La mélancolie d'une otaku
  • : Le WTF n'a pas de frontières ! Ou de la supériorité de la japanimation sur nos pauvre cerveaux. La mélancolie ? Ce qu'il y a de l'autre côté de la folie...
  • Contact

Accueil

 

 

Bienvenue dans ma faille spatio-temporelle

Blood
   

  Où me trouver sur l'internet :

Lastfm-kirika2

Twitter-kirika2.jpg

 

MAL-Yuka.jpg


FB.jpg
C'est tout ce que ça te fais quand je te dis qu'on va manger des crêpes ?

Aggregateurs :

samag.jpg

nanami.jpg

Rechercher

Patreon

 

Träumendes Mädchen

Catégories