13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 19:58
Cet article exhibe des morceaux de chair, si vous êtes au travail, vous êtes priés de fermer cette fenêtre et de retourner bosser, non mais oh !

Pour une fois je vais parler d'un manga que je n'ai pas fini, et pour cause. Bousou Shojo est encore inachevé mais le peu que j'ai pu en voir présage du bon et du tordu...du très tordu.


Derrière cette couverture un peu racoleuse se cache Yayoi Makino, une fille ordinaire, très, très ordinaire.  Malgré ses formes de rêve, elle désire...rester vierge jusqu'à ses vingt ans pour une raison tellement obscure et absurde que je préfère faire comme si je ne savais pas XD.


A priori, même si c'est une idée un peu saugrenue, il n'y a pas de problèmes...sauf si on prend en compte le fait que Makino est tellement obsédée (c'est le cas de le dire) par sa virginité que cela tourne à la paranoïa lorsqu'elle se retrouve avec le voyou de sa classe pour l'épreuve de courage d'un banal voyage scolaire. Suzuki Yuuta de son petit nom, effraye tout le monde, même s'il a l'air d'avoir incroyablement bon fond. En voulant protéger Makino d'un serpent, il enclenche sans s'en rendre compte une mécanique infernale et étrange.


Yuuta vu par l'héroïne

On va être clair, Bousou Shojo est ecchi, mais pas hentai. L'héroïne est bien en chair, on aura l'occasion de voir ses pantsu (et bonne nouvelle, ici par de culotte avec des oursons, Makino a une lingerie de femme) et la chose du pauvre héros est représenté par des pilotes de chasse ou des bonshommes étranges, mais l'acte n'est que « figuré », il ne se passe rien...ou presque. Pas très choquant, mais il vaut peut être mieux ne pas mettre le manga dans toutes les mains.


J'approuve ces sous-vêtements

Le côté comique est donc assuré par Makino qui se fait tellement de films qu'elle en vient à violer pour de faux son prétendu agresseur pour éviter d'être violée.


REVERSE RAEP

C'est le monde à l'envers ! Tout est pour elle prétexte : Yuuta la serre contre lui lorsqu'ils tombent d'un haut d'un ravin, il veut la violer, Yuuta demande un coup de main par ce qu'il est blessé, il veut forcément coucher avec elle, Yuuta lui demande un ingrédient quelconque dans le placard, c'est pour mater ses dessous ET la violer après, Yuuta donne de l'argent à son frère pour qu'il aille faire les courses, c'est donc qu'il le paye pour son silence et s'apprête à faire une tournante, bref notre pauvre délinquant ne peut rien faire sans que la moindre de ses actions soit interprétée par une Makino sûre qu'il en veut à ses fesses.


Et quand ce n'est pas dans les gestes, c'est dans les mots ! L'héroïne en vient à avoir de sérieux problèmes d'oreille à force de trop penser à ça : on lui demande de sortir, elle comprend entrer dans le lit, on lui dit qu'il faut envelopper la blessure, elle pense qu'elle doit utiliser ses seins pour des choses pas très catholiques.


Pauvre Yuuta, il a la jambe cassée et Makino n'a pas très bien compris comment il fallait le soigner

Après une scène d'anthologie où Makino crie victoire par ce qu'elle pense avoir échapper de peu au viol, évidemment Yuuta se pose des questions...surtout que la jeune fille a plus d'un tour dans son sac et connaît des tas de techniques sortis d'où ne sait trop où qui amènent le résultat opposé. On note que la technique ultime pour faire fuir son agresseur consiste à dire...



On devine que de tels mots prononcés dans une telle situation a de quoi chambouler n'importe quel mec et que ce ne sera pas exempt de conséquences. Et c'est reparti pour un tour !


Makino est étonnée, ça ne lui suffirait pas ???

J'attends donc avec beaucoup d'impatience la suite de ce manga (d'autant plus s'il débarque en France) avec tout de même une crainte, vu les deux premiers chapitres : est-ce que cela tournera en boucle ? J'espère que non. Affaire à suivre. Ah oui, et n'oubliez pas : Makino n'est pas une fille facile.


C'était un message du ministère contre toutes formes d'abus envers les femmes, ayez le réflexe, faîtes comme Makino, n'attendez pas d'être violées, violez en premier !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Zergt 10/10/2010 02:29


il exsite en scan ce manga! je parle de scan VF


Présentation

  • : La mélancolie d'une otaku
  • La mélancolie d'une otaku
  • : Le WTF n'a pas de frontières ! Ou de la supériorité de la japanimation sur nos pauvre cerveaux. La mélancolie ? Ce qu'il y a de l'autre côté de la folie...
  • Contact

Accueil

 

 

Bienvenue dans ma faille spatio-temporelle

Blood
   

  Où me trouver sur l'internet :

Lastfm-kirika2

Twitter-kirika2.jpg

 

MAL-Yuka.jpg


FB.jpg
C'est tout ce que ça te fais quand je te dis qu'on va manger des crêpes ?

Aggregateurs :

samag.jpg

nanami.jpg

Rechercher

Patreon

 

Träumendes Mädchen

Catégories